AVALANCHES

Facteurs nivo-météorologiques et topographiques de déclenchement des avalanches

Le départ d'une avalanche et le type auquel elle appartient sont expliqués par des facteurs nivo-météorologiques et topographiques complexes.

Les facteurs météorologiques les plus importants sont, dans l'ordre, la précipitation abondante, le vent violent et, au printemps, tout ce qui contribue à un réchauffement du manteau neigeux. Les facteurs topographiques dominants sont la pente moyenne et les accidents du relief de la zone de départ (barres rocheuses, formes concaves ou accroissement brutal de la pente par exemple), et l'état du sol (végétation, rochers lisses ou pierrier).

Chaque avalanche est provoquée par une combinaison de ces facteurs. L'ensemble des conditions qu'elle va rencontrer lors de son trajet détermine sa dynamique. Dans l'état actuel de nos connaissances, on ne sait pas prédire avec précision la forme d'une avalanche en fonction d'un ensemble de données météorologiques et topographiques, mais on peut indiquer quelques scénarios typiques.

Premier scénario : forte chute de neige, température basse

Une forte chute de neige avec une température de l'air fortement négative est à l'origine de la plupart des avalanches poudreuses. C'est à ce cas que correspond la règle suisse des 30-60-90 cm, seuils de danger respectifs pour l'alpinisme, les routes et les habitations. Ce danger persiste quelques jours après la fin de la chute, et ce d'autant plus longtemps que la température est plus basse (de 3 à 10 jours).

Le départ et la propagation de ces avalanches s'expliquent assez aisément à partir d'un modèle de matériau sans cohésion (exemple : le sable sec). La pente de la zone de départ joue un rôle important dans l'ampleur du phénomène, car elle détermine quelle hauteur de neige récente va pouvoir être accumulée avant l'apparition de l'instabilité. Lorsque cette pente est de l'ordre de 60 p. 100 (300), on est à la limite de l'angle de frottement du matériau et il peut y avoir accumulation d'une énorm[...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : chef de la division nivologie au Centre national du machinisme agricole du génie rural des eaux et forêts

Classification


Autres références

«  AVALANCHES  » est également traité dans :

CATASTROPHES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 7 340 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La perception du risque »  : […] des centres sportifs de plein air (U.C.P.A.). À 8h10, le chalet est submergé par une avalanche poudreuse : 38 morts et 39 blessés. Après enquête, il s'avérera que, trois fois au moins depuis 1917, des avalanches de même ampleur avaient suivi le même couloir et atteint la même zone où avait été construit le chalet. La crue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes/#i_21194

CATASTROPHES NATURELLES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 844 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les catastrophes biologiques et écologiques »  : […] Une avalanche est une masse de neige (dense ou poudreuse) mise en mouvement et qui dévale une pente de montagne sous l’effet de son propre poids. Elle entraîne souvent avec elle des pierres et de la boue et peut atteindre la vitesse de 360 km/h. Plusieurs milliers d’avalanches ont lieu chaque année […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes-naturelles-notions-de-base/#i_21194

NEIGE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 585 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La nivologie et le « sondage-battage » »  : […] La nivologie est l’étude des caractéristiques de la neige et des couches neigeuses, tant à des fins de recherche scientifique que dans des buts pratiques, comme la prévision et la prévention des avalanches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neige/#i_21194

PÉRIGLACIAIRE DOMAINE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 5 782 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Modelés de versants »  : […] Les versants à couloirs d'avalanches caractérisent l'étage périglaciaire des moyennes montagnes, principalement dans le domaine tempéré et les régions à climats relativement neigeux des hautes latitudes (Spitzberg occidental). Leurs sillons, profonds et rectilignes, résultent de l'ablation exercée par les avalanches de fond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-periglaciaire/#i_21194

Voir aussi

Pour citer l’article

Gérard BRUGNOT, « AVALANCHES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/avalanches/