AVALANCHES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Protection contre les avalanches

La meilleure façon de se protéger contre les avalanches est de les localiser avec la meilleure précision possible et de s'abstenir de construire dans leur zone d'action. Pour les habitations se pose toutefois le problème des phénomènes exceptionnels, souvent assez difficile à définir. Pour éviter tout risque d'accident, on fait appel à des méthodes entrant dans la catégorie du génie paravalanche. En outre, certains équipements ne sont pas menacés matériellement par l'avalanche (routes, pistes de ski), seuls les usagers de ces équipements courant un risque. Dans ce cas, on emploie la technique du déclenchement artificiel par explosif, qui est devenue une méthode extrêmement répandue de génie paravalanche.

La localisation du risque d'avalanche

Dans de nombreux pays, on s'est d'abord préoccupé de mettre en fiche les couloirs d'avalanche particulièrement menaçants et d'enregistrer les avalanches au fur et à mesure qu'elles se produisaient. Plus récemment, on s'est posé le problème de la cartographie des risques ; au fur et à mesure des diverses tentatives nationales, il s'est avéré qu'il existait deux niveaux de cartographie. Le premier, à moyenne échelle (de 1/10 000 à 1/100 000), identifie l'avalanche sans indiquer les limites de la zone de danger avec une grande précision. Ces documents ne sont pas applicables à des opérations d'urbanisme. Le second niveau de cartographie est à grande échelle (de 1/1 000 à 1/5 000). On s'efforce de définir avec précision les limites de toute avalanche qui pénètre dans le domaine de la vie quotidienne et qui menace des vies humaines et des équipements lourds. La façon dont ces documents sont utilisés pour réglementer l'urbanisation de la montagne dépend du contexte socio-politique de chaque pays.

Le génie paravalanche

Le génie paravalanche est un ensemble de techniques, plus ou moins anciennes, plus ou moins coûteuses, qui ont pour but de protéger les équipements fréquentés par l'homme. On distingue de façon traditionnelle les méthodes actives et les méthodes passives.

Les méthodes actives consistent à emp [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages






Écrit par :

  • : chef de la division nivologie au Centre national du machinisme agricole du génie rural des eaux et forêts

Classification


Autres références

«  AVALANCHES  » est également traité dans :

CATASTROPHES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 7 339 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La perception du risque »  : […] La perception du risque s'appuie sur des considérations souvent éloignées des données scientifiques ou statistiques. Tout d'abord, et à l'exception de quelques événements appartenant à l'histoire (anéantissement de Pompéi en 79, désastre de Lisbonne en 1755, catastrophe minière de Courrières en 1906, etc.), la mémoire des catastrophes passées ne dépasse généralement guère l'expérience cumulée su […] Lire la suite

CATASTROPHES NATURELLES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 840 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les catastrophes biologiques et écologiques »  : […] Une épidémie est la propagation d’une maladie infectieuse transmissible (sida, choléra, tuberculose, légionellose, paludisme, peste, grippe, SRAS, ebola, etc.) à un grand nombre de personnes. Une épizootie est une épidémie chez les animaux (maladie de la « vache folle », rage, fièvre aphteuse, etc.). Les épidémies sont de loin les catastrophes naturelles les plus meurtrières : à titre d’exemple, […] Lire la suite

NEIGE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 582 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La nivologie et le « sondage-battage » »  : […] La nivologie est l’étude des caractéristiques de la neige et des couches neigeuses, tant à des fins de recherche scientifique que dans des buts pratiques, comme la prévision et la prévention des avalanches. Pour assurer une surveillance régulière de l’évolution du manteau neigeux et estimer le risque d’avalanche, la nivologie s’appuie sur des modèles spécifiques et sur des mesures de terrain, t […] Lire la suite

PÉRIGLACIAIRE DOMAINE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 15 318 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Modelés de versants »  : […] Quatre types essentiels de modelés de versants correspondent aux principales combinaisons réalisées entre les divers processus morphogéniques. Les versants de gélifraction résultent de la fragmentation par le gel d'une paroi de roches cohérentes telles que calcaire, grès, granite. La partie rocheuse est uniforme ou découpée en clochetons et en pinacles, à la faveur de l'exploitation de diaclases […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Gérard BRUGNOT, « AVALANCHES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/avalanches/