ATLANTIDE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Île dont parle Platon dans le Timée et le Critias, l'Atlantide se serait située au-delà des colonnes d'Hercule (Gibraltar) et aurait été engloutie par un cataclysme gigantesque, que Le Politique tente d'expliquer par les révolutions astrales chères aux Anciens. Ces événements, dont Platon précise qu'ils se sont passés 9 000 ans auparavant, sont rapportés par Critias, qui les a entendus de son grand-père, lequel les tenait d'un vieux prêtre égyptien.

Immense, regorgeant de toutes les richesses du sol et du sous-sol, fourmillante d'hommes, l'île des Atlantes, rois nés de Poséidon et d'une mortelle, Cleito, a connu au cours des siècles une prospérité inouïe. Divisée en districts, quadrillée de canaux convergeant vers la cité, irriguée par les eaux descendues de ses montagnes ou retenues dans des bassins, l'île était, selon Platon, le séjour atlantique (l'Océan étant alors franchissable) d'une race conquérante. Cette race aurait soumis la Libye jusqu'à l'Égypte, et l'Europe jusqu'à la Tyrrhénie. Une sage administration, sous une royauté juste et héréditaire, avait fait de la cité des Atlantes une ville magnifique.

Telle est la première version d'une légende dont le mystère, rehaussé par la beauté du texte platonicien, a tenté bien des auteurs, notamment : Francis Bacon, qui, dans son roman scientifique, La Nouvelle Atlantide (1627), décrit la cité idéale des savants ; le Suédois Olof Rudfeck, auteur d'un ouvrage au patriotisme « hyperboréen » intitulé Atland ou Manheim (1679-1702) ; le poète catalan Verdaguer, qui imagine Christophe Colomb à la recherche de l'île perdue (Atlántida, 1876) ; P. Benoit, qui situe l'action de son Atlantide (1919) dans le Hoggar. Mais le récit du Critias pose un double problème : celui de l'existence de l'île des Atlantes et, si cette existence est admise, celui de sa localisation géographique. Sur ce dernier point, une abondante littérature a été répertoriée par V. Bérard (Navigation [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ATLANTIDE  » est également traité dans :

BÉNIN ROYAUME DU

  • Écrit par 
  • Paul MERCIER
  •  • 2 908 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le palais et la ville »  : […] La distinction entre ces deux ordres correspond à une opposition essentielle, dans l'espace, entre le palais et la ville. Le palais était une ville dans la ville, où vivaient des milliers de personnes entourant et servant le roi. Chaque roi ajoutait ses propres bâtiments à ceux qu'avaient construits ses prédécesseurs ; ainsi comptait-on, à la fin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-du-benin/#i_40667

UTOPIE

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE, 
  • Joseph GABEL, 
  • Antoine PICON
  •  • 12 030 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les utopies anciennes (gréco-latines) »  : […] C'est à partir de Thomas More et pendant trois siècles ( xvi e - xix e ) que l'utopie atteindra en Occident son paroxysme. Mais elle aura eu son précédent dans les sociétés gréco-latines. Homère ( Odyssée , chap. vii ) introduit Ulysse dans les jardins d'Alkninoos, où les arbres fruitiers se relaient pour porter des fruits toute l'année : « La poir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/utopie/#i_40667

Pour citer l’article

Marie-Rose MAYEUX, « ATLANTIDE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/atlantide/