ANNEAU D'OR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Rostov-la-Grande

Sur les rives du lac Néro, relié par la Kotorosl à la Volga, se trouve la célèbre ville de Rostov-la-Grande, connue depuis le xiie siècle. Jusqu'en 1474, ce fut la capitale de la principauté indépendante de Rostov. De cette période, seuls témoignent les fondements de la cathédrale de la Dormition, qui datent du xiiie siècle, l'édifice ayant été reconstruit au xvie siècle sur un modèle architectural qui venait de Moscou. Du xvie siècle datent également l'abbatiale du monastère des Saints-Boris-et-Gleb, érigée par le maître-maçon Grégoire Borissov, et l'ensemble du monastère Saint-Abraham, œuvre d'Andreï Maly. Mais l'âge d'or de l'architecture de Rostov commence seulement à la fin du xviie siècle, sous l'influence de son métropolite Jonas Syssoïévitch, célèbre pour sa passion de bâtir. Il érigea au centre de la ville ce que l'on appelle habituellement son kremlin, qui était en réalité une immense résidence à lui destinée, contenant quatre églises et trois palais. Leurs toits recouverts de tuiles de tremble prirent avec le temps une belle couleur argentée, conférant à cet ensemble son aspect original. Il est également fameux pour son clocher monumental aux carillons renommés dans toute la Russie, sous le nom de « sonneries de Rostov ».

autre :

 

Crédits :

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : chargée de recherche au centre André-Chastel, université de Paris-IV-Sorbonne, docteur en histoire et civilisation de l'École des hautes études en sciences sociales, habilitée à diriger les recherches

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Olga MEDVEDKOVA, « ANNEAU D'OR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/anneau-d-or/