SEGHERS ANNA (1900-1983)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au printemps de 1947, Anna Seghers quitte le Mexique où elle résidait en exil avec sa famille depuis 1941 pour un Berlin en ruines, dans une Allemagne vaincue. Un certain « principe espérance » motive sa décision : elle croit fermement que l'histoire, surtout celle de son pays, va définitivement prendre un cours nouveau et que son destin d'écrivain pourra s'épanouir au service de cette Allemagne nouvelle. L'État nazi est certes vaincu, mais le but suprême – l'éradication du système de valeurs nazi qu'il avait instauré en chacun – est loin d'être atteint. « L'Allemagne ne doit plus être un conte d'hiver, mais une réalité claire et dure, écrit-elle, il faut régler son compte à Barberousse qui s'est installé sur le Kyffhäuser et à tous les démons malins qui ont pris possession des esprits. C'est un dur travail. » Anna Seghers entendait ne pas rester en dehors du travail de transformation des hommes qui attendait l'Allemagne à la fin des années 1940.

Littérature et antifascisme

Vingt ans plus tôt, en 1928, Anna Seghers (Netty Radvanyi, née Reiling en 1900 à Mayence, morte à Berlin en 1983) s'est fait connaître en publiant une longue nouvelle, Der Aufstand der Fischer von Santa Barbara (La Révolte des pêcheurs de Santa Barbara), un texte d'une grande force pour lequel elle reçut, des mains de Hans Henny Jahnn, le prix Kleist et dont Erwin Piscator allait faire en 1934 un film en Union soviétique. La même année, elle adhère au K.P.D. (parti communiste allemand) et rejoint le Bund proletarisch-revolutionnärer Schriftsteller (Union des écrivains prolétaires-révolutionnaires). Il n'est donc pas étonnant que la jeune femme ait choisi comme thème de ce premier long texte littéraire l'histoire des plus pauvres et des plus humiliés, les pêcheurs affamés et exploités dans leur lutte pour, selon ses mots mêmes, « le bonheur, la joie et la lumière ». Dans les années de crise économique et sociale que connaît alors l'Allemagne, cette nouvelle ne trouve pas seulement un écho dans les couch [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : directrice de l'association Les Amis du roi des Aulnes, traductrice

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Nicole BARY, « SEGHERS ANNA - (1900-1983) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anna-seghers/