ANGERS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Angers est le chef-lieu du département du Maine-et-Loire. C'est la deuxième aire urbaine ligérienne, avec 403 765 habitants (recensement de 2012), au vingt-deuxième rang national ; la commune elle-même compte 153 472 habitants. Après un accroissement rapide entre 1990 et 1999, sa population décline lentement depuis quelques années. La ville est installée sur la rive gauche de la Maine, à proximité de la Loire, qui borde la banlieue au sud. Le développement historique d'Angers a été servi par une position de carrefour, avec une situation propice aux échanges, à la limite de trois grandes régions, l'Armorique, le Bassin parisien et le Val de Loire.

Pays de la Loire : carte administrative

Carte : Pays de la Loire : carte administrative

Carte administrative de la région Pays de la Loire. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Angers est la capitale de l'Anjou, fief des Plantagenêt, comtes d'Anjou, ducs de Normandie et rois d'Angleterre. Cette province est rattachée définitivement au royaume de France en 1480. Angers garde de nombreux témoins de ce passé prestigieux dans son centre-ville délimité par un quadrilatère de boulevards implantés sur d'anciens remparts : château du roi René, célèbre pour ses douves et ses dix-sept tours, cathédrale Saint-Maurice ou encore hôpital Saint-Jean. La ville possède, par ailleurs, de nombreux hôtels particuliers ou belles demeures comme la maison d'Adam. Ce riche patrimoine architectural s'accompagne de la présence de musées qui ont trouvé, dans ces monuments historiques, un cadre propice à la présentation de leurs collections. On peut ainsi admirer la tapisserie de l'Apocalypse dans le château du roi René, les sculptures de David d'Angers dans la galerie qui porte son nom (ancienne abbatiale Toussaint, xiiie siècle), ou encore le musée Jean-Lurçat et de la tapisserie contemporaine dans l'hôpital Saint-Jean. L'existence de ce patrimoine et des musées, mais aussi l'organisation de festivals (festival cinématographique européen Premiers Plans, festival d'Anjou axé sur le théâtre, festival musical Tempo Rives...), donnent à la ville un rayonnement culturel certain.

Angers est un centre tertiaire important, dont l'influence dépasse celle d'un simple chef-lieu de département, grâce à la présence d'une cour d'appel, d'un quotidien régional (Le Courrier de l'Ouest) et d'un complexe d'enseignement supérieur fort de 30 000 étudiants. Celui-ci comprend deux universités (l'université d'Angers depuis 1971 et l'université catholique de l'Ouest fondée en 1875) et plusieurs grandes écoles (Arts et métiers, École supérieure d'électronique de l'Ouest, École supérieure d'agriculture...).

À partir des années 1960, un développement industriel, dû pour partie à la décentralisation d'usines en provenance de la région parisienne, a renouvelé les bases d'une économie angevine qui avait connu modestement les effets de la révolution industrielle. Le déclin, au cours de la seconde moitié du xxe siècle, des activités traditionnelles articulées autour du textile, des ardoisières et de l'agroalimentaire, a été compensé par l'arrivée d'industries nouvelles, axées sur l'électronique et l'automobile. Le premier secteur, représenté par Thomson Multimédia (jusqu’en 2012), Nec Computer International (jusqu’en 2013) et Bull, a été durement touché par les restructurations et les délocalisations. L'autre secteur industriel longtemps dominant est l'équipement automobile, avec Thyssen, Valeo et le constructeur suédois de camions Saab-Scania. Mais désormais, fort de son savoir-faire en termes de production horticole qui fait la richesse du Val d'Anjou en amont de la ville, Angers mise sur les biotechnologies végétales pour affirmer son rôle technopolitain, notamment au sein de son pôle de compétitivité Végépolys.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par :

Classification

Autres références

«  ANGERS  » est également traité dans :

ANJOU

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 624 mots

Ancienne province de France dont l'essentiel a formé le département du Maine-et-Loire (chef-lieu : Angers). Riche en vestiges néolithiques, l'Anjou était peuplé par les Andes au temps de César. Dans la seconde moitié du ix e siècle, il souffre particulièrement des pillards normands installés à l'entrée de la Loire et contre qui s'illustre Robert le Fort, comte d'Angers. Le fils de Robert, devenu […] Lire la suite

DAVID D'ANGERS PIERRE-JEAN DAVID dit (1788-1856)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 1 094 mots
  •  • 2 médias

Le sculpteur français David d'Angers reste une figure très originale, empreinte d'une certaine austérité. On associe généralement son art aux quelque sept cents médaillons-portraits qu'il exécuta, représentant des célébrités de l'Europe moderne, entre 1825 et 1850. Mais en ne retenant que cet aspect de l'œuvre de David, on a de son art une idée incomplète. La carrière de David d'Angers fut une car […] Lire la suite

HENNEQUIN, JEAN DE BRUGES ou JEAN DE BONDOL (actif de 1368 à 1381)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 242 mots

La réputation de Hennequin de Bruges a souffert de la trop grande personnalité de Nicolas Bataille, à qui l'on a accordé une importance démesurée dans la confection de la tenture de L'Apocalypse d'Angers. En outre, le fait qu'il se soit inspiré d'un certain nombre de manuscrits pour l'iconographie des sept pièces dont il dessina les cartons n'a pas permis de juger de la valeur d'un artiste qui es […] Lire la suite

Les derniers événements

23-30 mars 2014 France. Défaite du Parti socialiste aux élections municipales

La gauche conserve Paris, Lyon, Lille, Nantes, Strasbourg, Rennes et Montpellier, et s'empare d'Avignon, mais perd notamment Toulouse, Amiens, Angers, Saint-Étienne, Tours, Reims, Roubaix, Tourcoing, Argenteuil et Caen, ainsi que certains bastions socialistes comme Limoges, Chambéry, Saint-Dié, Nevers, Belfort ou Pau, conquise par François Bayrou (MoDem). […] Lire la suite

24 septembre - 2 octobre 2013 France. Polémique suscitée par les propos de Manuel Valls sur les Rom

Le 26, la ministre du Logement Cécile Duflot, qui assiste à Angers aux journées parlementaires d'Europe Écologie-Les Verts, accuse Manuel Valls d'être allé, dans ses propos sur les Rom, « au-delà de ce qui met en danger le pacte républicain ». Elle en appelle à l'arbitrage du chef de l'État. Les jours suivants, divers ministres du gouvernement prennent position pour ou contre les propos du ministre de l'Intérieur. […] Lire la suite

9-20 mars 2008 France. Poussée de la gauche aux élections locales

La gauche conserve les municipalités d'Angers, Brest, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille, Montpellier, Montreuil, Paris, Rennes, Tours et Villeurbanne; elle reprend à la droite celles d'Amiens, Argenteuil, Caen, Metz, Reims, Saint-Denis, Saint-Étienne, Strasbourg et Toulouse. La droite conserve Aix-en-Provence, Boulogne-Billancourt, Le Havre, Marseille, Nancy, Nice, Nîmes, Orléans et Perpignan; elle enlève Mulhouse à la gauche. […] Lire la suite

27 juillet 2005 France. Jugement dans le procès du réseau pédophile d'Angers

Soixante-cinq personnes étaient accusées de s'être rendues coupables d'abus sexuels sur quarante-cinq enfants, entre 1999 et 2002, à Angers. Vingt-sept d'entre elles sont condamnées à des peines supérieures à dix années de prison, dont trois à des peines supérieures à vingt-cinq ans. Seuls trois accusés sont acquittés, un est dispensé de peine.  […] Lire la suite

3 novembre 2003 France – Chine. Accord Thomson-T.C.L. dans le domaine des téléviseurs

Il apporte l'ensemble de ses sites de production de téléviseurs à la nouvelle entité, excepté celui d'Angers, dernier site ouest-européen du groupe. Cet accord illustre la difficulté des fabricants d'électronique grand public à résister à la concurrence de la Chine depuis l'adhésion de celle-ci à l'O.M.C.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

François MADORÉ, « ANGERS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 février 2023. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/angers/