ANGERS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Angers est le chef-lieu du département du Maine-et-Loire. C'est la deuxième aire urbaine ligérienne, avec 403 765 habitants (recensement de 2012), au vingt-deuxième rang national ; la commune elle-même compte 153 472 habitants. Après un accroissement rapide entre 1990 et 1999, sa population décline lentement depuis quelques années. La ville est installée sur la rive gauche de la Maine, à proximité de la Loire, qui borde la banlieue au sud. Le développement historique d'Angers a été servi par une position de carrefour, avec une situation propice aux échanges, à la limite de trois grandes régions, l'Armorique, le Bassin parisien et le Val de Loire.

Pays de la Loire : carte administrative

Pays de la Loire : carte administrative

carte

Carte administrative de la région Pays de la Loire. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Angers est la capitale de l'Anjou, fief des Plantagenêt, comtes d'Anjou, ducs de Normandie et rois d'Angleterre. Cette province est rattachée définitivement au royaume de France en 1480. Angers garde de nombreux témoins de ce passé prestigieux dans son centre-ville délimité par un quadrilatère de boulevards implantés sur d'anciens remparts : château du roi René, célèbre pour ses douves et ses dix-sept tours, cathédrale Saint-Maurice ou encore hôpital Saint-Jean. La ville possède, par ailleurs, de nombreux hôtels particuliers ou belles demeures comme la maison d'Adam. Ce riche patrimoine architectural s'accompagne de la présence de musées qui ont trouvé, dans ces monuments historiques, un cadre propice à la présentation de leurs collections. On peut ainsi admirer la tapisserie de l'Apocalypse dans le château du roi René, les sculptures de David d'Angers dans la galerie qui porte son nom (ancienne abbatiale Toussaint, xiiie siècle), ou encore le musée Jean-Lurçat et de la tapisserie contemporaine dans l'hôpital Saint-Jean. L'existence de ce patrimoine et des musées, mais aussi l'organisation de festivals (festival cinématographique européen Premiers Plans, festival d'Anjou axé sur le théâtre, festival musical Tempo Rives...), donnent à la ville un rayonnement culturel certain.

Angers est un centre tertiaire important, dont l'influence dépasse ce [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ANGERS  » est également traité dans :

ANJOU

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 624 mots

Ancienne province de France dont l'essentiel a formé le département du Maine-et-Loire (chef-lieu : Angers). Riche en vestiges néolithiques, l'Anjou était peuplé par les Andes au temps de César. Dans la seconde moitié du ixe siècle, il souffre particulièrement des pillards normands installés à l'entrée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anjou/#i_49317

DAVID D'ANGERS PIERRE-JEAN DAVID dit (1788-1856)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 1 094 mots
  •  • 2 médias

Le sculpteur français David d'Angers reste une figure très originale, empreinte d'une certaine austérité. On associe généralement son art aux quelque sept cents médaillons-portraits qu'il exécuta, représentant des célébrités de l'Europe moderne, entre 1825 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-d-angers/#i_49317

HENNEQUIN, JEAN DE BRUGES ou JEAN DE BONDOL (actif de 1368 à 1381)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 242 mots

La réputation de Hennequin de Bruges a souffert de la trop grande personnalité de Nicolas Bataille, à qui l'on a accordé une importance démesurée dans la confection de la tenture de L'Apocalypse d'Angers. En outre, le fait qu'il se soit inspiré d'un certain nombre de manuscrits […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hennequin-jean-de-bruges-jean-de-bondol/#i_49317

Pour citer l’article

François MADORÉ, « ANGERS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/angers/