ANDY WARHOL, PEINTRE DE L'ÈRE POST-ATOMIQUE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

6 et 9 août 1945 Des bombes atomiques sont larguées par les Américains sur Hiroshima et Nagasaki au Japon. En 1997, le mémorial aux victimes d'Hiroshima comptait plus de deux cent mille noms.

1962 Andy Warhol peint 129 Die (Plane Crash) [129 victimes (catastrophe aérienne)], acrylique sur toile, 254 cm × 183 cm, Museum Ludwig Cologne, d'après la première page du New York Mirror du 4 juin 1962. Il considérera cette œuvre comme la première de la série Death and Disaster (Mort et Désastre) dont les sujets comprennent des suicides, des accidents de la route, des empoisonnements alimentaires, la chaise électrique, des émeutes raciales, des grands brûlés, des funérailles, l'assassinat de John F. Kennedy.

5 août 1962 Suicide de Marilyn Monroe. Andy Warhol commence la série des Marilyn.

Mars-août 1963 Exécution de Frederick Charles Wood (21 mars) et de Lee Mays (15 août) sur la chaise électrique du pénitencier d'État de Sing Sing, New York. Andy Warhol entreprend la série des Chaises électriques.

Mai 1963 Une manifestation de militants des droits civiques à Birmingham, Alabama, est violemment réprimée par la police. Warhol utilisera les photographies publiées par Life Magazine pour réaliser la série de Race Riots (Émeutes raciales).

22 novembre 1963 Assassinat de John F. Kennedy. Les funérailles ont lieu le 24 novembre. Warhol sélectionne des images de la couverture médiatique de l'événement pour réaliser The Week That Was I (La semaine où ça c'est passé I), collection privée, Kansas, États-Unis, première œuvre de la série des Jackie.

1964 Une inconnue pénètre dans la Factory (l'atelier d'Andy Warhol à New York) et ouvre le feu sur une série de peintures de Marilyn.

Janvier-février 1964 L'exposition Warhol à la galerie Ileana Sonnabend à Paris, est consacrée aux peintures de désastres, réalisées par l'artiste depuis 1962.

1965 Andy Warhol peint une unique Bombe atomique, l'un des rares motifs (avec les grands brûlés) que Warhol ne traitera pas en série.

3 juin 1968 Valerie Solanas, une féministe active, tente d'assassiner Andy Warhol. Les médecins parviennent à sauver la vie de l'artiste.

1976 Au cours d'une interview, alors qu'un journaliste lui rappelle que le thème de la mort « était constamment répété » dans son œuvre, Warhol répond : « J'ai arrêté parce que je suis mort. »

—  Hervé VANEL

Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art contemporain à l'université de Brown, Rhode Island

Classification

Pour citer l’article

Hervé VANEL, « ANDY WARHOL, PEINTRE DE L'ÈRE POST-ATOMIQUE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andy-warhol-peintre-de-l-ere-post-atomique-reperes-chronologiques/