CESALPINO ANDREA (1519-1603)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médecin, philosophe et botaniste italien né le 6 juin 1519 à Arezzo (Toscane), mort le 23 février 1603 à Rome.

Andrea Cesalpino succède à son professeur Luca Ghini en tant que professeur de médecine et directeur des jardins botaniques de l'université de Pise. À partir de 1592, il est nommé médecin personnel du pape Clément VIII et enseigne à l'université La Sapienza à Rome. Son travail sur l'anatomie et la physiologie du système cardiovasculaire est précurseur de celui de William Harvey. Son œuvre De plantis libri XVI (1583) est considérée comme l'un des premiers ouvrages de référence en botanique. Très court, le premier volume expose les principes de la botanique inspirés des théories d'Aristote et de Théophraste, approche philosophique et théorique qui contribue à faire de la botanique une science indépendante. Les 15 autres volumes décrivent et répertorient plus de 1 500 plantes, selon un système de classification fondé sur des principes unifiés et cohérents plutôt que sur l'ordre alphabétique et les propriétés médicinales des plantes. Cesalpino anticipe en cela la nomenclature binominale de Linné. Cependant, il admet la subdivision classique en plantes ligneuses et herbacées et reste persuadé que les plantes sont asexuées. Son œuvre aura une influence considérable sur celles de ses successeurs, notamment sur les travaux de Linné.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  CESALPINO ANDREA (1519-1603)  » est également traité dans :

BOTANIQUE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Lucien PLANTEFOL, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 4 845 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « XVIe siècle »  : […] L'Allemand Brunfels, dans son Herbarum vivae icones (1530), recense la flore des environs de Strasbourg et de la rive gauche du Rhin, résultat d'herborisations qui constituent une pratique botanique nouvelle ; il énumère sans aucune méthode une série d'espèces végétales parmi lesquelles un certain nombre n'étaient pas encore connues. C'est encore un Allemand, Jérôme Bock, dit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/botanique-histoire-de-la/#i_18301

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 665 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Nature des besoins »  : […] Jusqu'au milieu du xvii e  siècle, notamment sous l'influence du physiologiste italien Andrea Cesalpino (1583), on continuait d'adopter les théories d'Aristote selon lesquelles les plantes recevaient du sol une nourriture tout élaborée : l' humus . Sans doute, dès 1563, un précurseur de génie, Bernard Palissy, avait eu une no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nutrition/#i_18301

Pour citer l’article

« CESALPINO ANDREA - (1519-1603) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-cesalpino/