ALLĀH

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom désignant en islam le Dieu unique et créateur qui a révélé son existence et ses commandements, ses promesses et ses menaces, depuis Adam jusqu'à Muḥammad. Ce nom, connu avant la mission du Prophète, a pu désigner en Arabie le Dieu suprême. Il se rattache à la racine sémitique el. En arabe, ilāh signifie la divinité, dieu comme nom commun. Le verbe alaha signifie adorer. Ṭabarī rapporte, dans son commentaire du Coran, cette définition d'Ibn ‘Abbās : « Il est Celui que toute chose adore, à qui toute créature rend un culte. »

Les grammairiens expliquent comment al-ilah (avec l'article) a pu devenir Allāh. À Allāh sont accolés les deux noms de Raḥmān et de Raḥīm. Le Raḥmān, selon les commentateurs, est Dieu en tant qu'il a pitié et prend soin de la destinée de toutes les créatures ; le Raḥīm est Dieu en tant qu'il a pitié des hommes et en particulier des croyants. Un autre nom souvent lié à Allāh est Rabb, le Seigneur, devant qui l'homme est un ‘abd, un serviteur. Dieu est le Seigneur des mondes, parce qu'il est créateur (khāliq) et qu'il pourvoit aux besoins de ses créatures comme rāziq. Il se suffit à lui-même : lui seul n'a besoin de rien ni de personne : il est ghanī (riche), et les créatures qui ont besoin de lui sont pauvres (faqīr) : « Ô vous les hommes ! Vous êtes les pauvres dans le besoin de Dieu, et Dieu est le Riche à qui appartient la louange » (Coran, xxxv, 15). Aussi est-il le Subsistant (qayyūm).

Dieu est donc parfaitement transcendant. Il est unique (aḥad), sans faille et donc éternel (ṣamad), sans contraire (ḍidd), sans pareil (andād), sans égal (kufuw). Il n'est pas engendré et n'engendre pas. Rien ne lui ressemble. Ces idées ont favorisé une conception volontariste — Dieu fait ce qu'il veut — et une opposition à la doctrine selon laquelle il existe en lui des idées exemplaires des choses. Dieu est le Premier et le Dernier (lvii, 3). Tout vient de lui, car il « inaugure la création » (yabda'u'l-khalq, x, 4). Tout revient à lui. C'est le thème du lieu de retour à Dieu (Ma‘ad) promis au Pr [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : membre de l'Institut, professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  ALLAH  » est également traité dans :

‘AMR

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 228 mots

Mot arabe qui, venant du verbe amara (« commander », « ordonner »), désigne l'impératif en grammaire et le commandement divin dans le Coran et la théologie. Le ‘amr est donc en relation avec la volonté de Dieu, tantôt avec la volonté législatrice (irāda), tantôt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amr/#i_33299

ARABIE

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN, 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 7 601 mots

Dans le chapitre « L'État musulman de Médine »  : […] voies religieuses. Vers 610, il reçut les premières révélations célestes et il prêcha qu'Allāh était tout-puissant, qu'il était le seul Dieu et qu'il fallait se préparer au grand Jugement. La secte, qui réunit autour de lui une poignée de Mecquois à l'esprit libre, fut persécutée. En 622, le Prophète et ses sectateurs cherchèrent refuge dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabie/#i_33299

DHIKR

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 389 mots

Transcrit également zikr, le dhikr désigne en arabe la remémoration, puis la mention arabe du souvenir, spécialement la prière rituelle ou litanie que récitent les mystiques musulmans (soufis) dans le dessein de rendre gloire à Dieu et d'atteindre la perfection spirituelle ; le mot désigne enfin la technique de cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dhikr/#i_33299

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 615 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le témoignage de l'unicité de Dieu et la prophétie de Muḥammad »  : […] mouvements de résistance culturelle. Exprimant sous une forme différente la même idée, Allāhu akbar (« Dieu seul est grand ») a été le cri de guerre des armées musulmanes, et, à l'heure actuelle, un chant patriotique égyptien, très répandu, commence par la triple répétition de ce cri. Aussi les morts à la guerre sont-ils tenus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-fondements/#i_33299

ISLAM (La religion musulmane) - Pratiques et rituels

  • Écrit par 
  • Toufic FAHD
  •  • 8 534 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La profession de foi »  : […] mains et inclinant la tête, le croyant reconnaît l'unicité d'Allāh et tout ce qu'elle implique. Le comparatif de la formule Allāhu akbar (Allāh est plus grand), qui rappelle la polémique contre les dieux du panthéon mecquois, devient un superlatif avec lā ilāha illā l-Lāh (il n'y a de dieu qu'Allāh). Cette affirmation contient, aux yeux des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-pratiques-et-rituels/#i_33299

MAHOMET ou MUḤAMMAD (571?-632)

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 4 075 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La secte mekkoise »  : […] fiers de leurs fortunes, avides d'en jouir. On les adjure de se soumettre au Créateur unique et tout-puissant, Allāh, qui leur demandera des comptes au jour terrible du jugement. Ils devront suivre les conseils du modeste « avertisseur » qu'est Muḥammad, se montrer humbles et justes, donner une part de leurs biens aux pauvres et aux orphelins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahomet-muhammad/#i_33299

MONOTHÉISME

  • Écrit par 
  • Claude GEFFRÉ
  •  • 3 604 mots

Dans le chapitre « Le temps de l'Exil »  : […] l'Islam. Déjà, dans l'Arabie ancienne, à côté des dieux tribaux, Allāh était reconnu comme créateur du monde. Mais c'est seulement Mahomet, conscient d'ailleurs de revivre pour son compte la vocation d'Abraham, qui fera reconnaître Allāh comme le Dieu unique à l'exclusion de tous les autres. Le premier article islamique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monotheisme/#i_33299

MU‘TAZILISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 5 845 mots

Dans le chapitre « Origines intellectuelles et spirituelles »  : […] Il est vraisemblable que le mu‘tazilisme comme théologie s'est développé parmi des croyants qui avaient une confiance absolue dans les promesses et les menaces que Dieu a annoncées dans le Coran. À l'unité de Dieu, à l'unité de la Loi révélée, doit correspondre l'unité d'une communauté (umma) entièrement soumise à Dieu (ii, 127). Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mu-tazilisme/#i_33299

WALĪ

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 190 mots

Dans le Coran, walī (pluriel awliyā') désigne celui qui est proche de Dieu. À cette idée de proximité s'ajoute celle de protection. Puis, ce terme en est rapidement venu à désigner de pieux personnages, réputés proches de Dieu et dont on pouvait escompter le patronage ; ainsi, walī est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wali/#i_33299

Pour citer l’article

Roger ARNALDEZ, « ALLĀH », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/allah/