ALEXANDRE DE HALÈS (1185 env.-1245)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Originaire de Hayles (Halès en français), dans le comté de Gloucester, Alexandre de Halès, premier franciscain à enseigner à l'Université de Paris, y fut d'abord un des principaux maîtres séculiers. Il était bachelier sententiaire entre 1120 et 1126. Outre ses Questiones disputate antequam esset frater, on connaît sa Glossa in Quatuor Libros sententiarum Petri Lombardi, qui, retrouvée et éditée (4 vol., Quaracchi, Florence, 1951-1957), est d'ailleurs la seule œuvre authentique de quelque importance qu'on ait de lui, sa Summa theologica (3 vol., Quaracchi, Florence, 1924-1930) ayant été compilée ou rééditée par des disciples, notamment le franciscain Jean de La Rochelle, d'après le plan des Sentences. Magister theologiae probablement depuis 1226, Alexandre, lors de la grande grève universitaire qui éclata en 1229 pour des raisons à la fois disciplinaires (à la suite de l'affrontement au cours du carnaval entre les étudiants et la prévôté) et doctrinales (en relation avec l'« entrée » dans les facultés parisiennes des livres d'Aristote), prit le parti de la rébellion et se replia avec le gros de l'Université à Angers. Après l'accueil fait à Rome (en 1230) aux délégués parisiens (ex fidelibus) Guillaume d'Auxerre et Étienne Baatel, le pape Grégoire IX manda aussi, en vue de résoudre le conflit, Alexandre de Halès, Godefroid de Poitiers et Jean Pagus, représentants des « rebelles » angevins. Rentré à Paris à la fin de la grève, en 1231, Alexandre passe en 1236 (iam senex, écrit Roger Bacon) chez les Franciscains, auxquels il procure ainsi, au sein de l'Université, une chaire qu'ils garderont par la suite. Il quitte lui-même l'enseignement en 1238 ou en 1241, remplacé par Jean de La Rochelle, mais il continue d'enseigner en privé au couvent. Il a contribué à préparer le Ier concile de Lyon et à vivifier toute l'évolution intellectuelle de son siècle. On l'a appelé le Docteur irréfragab [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Charles BALADIER, « ALEXANDRE DE HALÈS (1185 env.-1245) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-de-hales/