WALĪD IBN ‘ABD AL-MALIK AL- (675 env.-715) calife omeyyade (705-715)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Calife omeyyade qui accède au pouvoir à la mort de son père ‘Abd al-Malik. Trois faits caractérisent le règne de Walīd Ibn ‘Abd al-Malik. Tout d'abord, l'extension de l'empire musulman se poursuit. À l'est, Qutayba s'empare de la Transoxiane (prise de Samarqand, 710-711) tandis que Muḥammad ibn al-Qāsim conquiert le Sind (basse vallée et delta de l'Indus), prend la ville de Multān et s'avance jusqu'au pied de l'Himalaya. En Occident, Mūsā ibn Nuṣayr, après avoir pacifié l'Afrique du Nord, fait en 710-713 la conquête de l'Espagne. En deuxième lieu, la grande réalisation du règne est la construction, en dix ans, de la mosquée des Omeyyades à Damas. Enfin, dans l'administration, Al-Walīd poursuit la politique de son père : arabisation, en substituant l'arabe au grec et au persan ; islamisation, en destituant les fonctionnaires chrétiens et en les remplaçant par des musulmans.

—  Georges BOHAS

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, directeur de l'Institut français d'études arabes de Damas

Classification


Autres références

«  WALID IBN 'ABD AL-MALIK AL- (675 env.-715) calife omeyyade (705-715)  » est également traité dans :

DYNASTIE DES OMEYYADES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 362 mots

657 Bataille et arbitrage de Siffīn : ‘Alī est discrédité au profit du gouverneur de Damas, Mu‘awiya 660 Mu‘awiya est proclamé calife par ses troupes. 661 ‘Alī est assassiné par un khāridjite, c'est-à-dire un ancien Alide pour qui ‘Alī s'est délégitimé en acceptant l'arbitrage de Siffīn. 670 Conquête du Maghreb et fondation de la ville-camp de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-des-omeyyades-reperes-chronologiques/#i_49660

MŪSĀ IBN NUṢAYR (640-716/17)

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 340 mots

Général umayyade qui s'illustre dans la conquête du Maroc et de l'Espagne. D'abord haut fonctionnaire en Orient, Mūsā ibn Nuṣayr est nommé gouverneur de l'Ifrīqiyya (Tunisie actuelle) aux environs de 698. Il organise alors plusieurs campagnes et, aidé de ses fils, soumet les Berbères du Maroc. Il a l'habileté de pratiquer une large politique d'assi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musa-ibn-nusayr/#i_49660

Pour citer l’article

Georges BOHAS, « WALĪD IBN ‘ABD AL-MALIK AL- (675 env.-715) calife omeyyade (705-715) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-walid-ibn-abd-al-malik/