TURIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [2006]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

10 février

Conçuepar le producteur Marco Balich, la cérémonie d'ouverture, Les Étincelles de la passion, se déroule dans l'ancien Stadio Comunale – le stade de la Juventus Turin –, rénové et rebaptisé pour l'occasion Stadio Olimpico, devant trente-cinq mille spectateurs. La culture italienne est mise à l'honneur, du Moyen Âge à nos jours : divers tableaux évoquent La Divine Comédie de Dante, La Naissance de Vénus de Botticelli, ou encore le futurisme, dans une chorégraphie du danseur étoile de la Scala de Milan Roberto Bolle. Alberto Tomba pénètre dans le stade avec la flamme olympique, Stefania Belmondo embrase la vasque olympique. Enfin, Luciano Pavarotti clôt la cérémonie en interprétant Nessun Dorma, extrait de l'opéra de Puccini Turandot.

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « TURIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [2006] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/2006-20esjeux-olympiques-d-hiver/