TURIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [2006]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

26 février

Pour la dernière épreuve de ski de fond, le spectaculaire 50 kilomètres départ groupé style libre masculin, les spectateurs se sont enfin déplacés en nombre à Pragelato Plan. Ils s'enthousiasment pour la victoire de l'Italien Giorgio Di Centa, qui s'impose devant le Russe Eugeni Dementiev et l'Autrichien Mikhail Botwinov. Le Français Emmanuel Jonnier est quatrième ; les huit premiers se tiennent en moins de 4 secondes.

Ultime demi-surprise des Jeux. Au Torino Palasport Olimpico, la Finlande, seule équipe jusque-là invaincue, cède en finale du tournoi de hockey sur glace face à la Suède (3 buts à 2). Peter Forsberg, qui à vingt ans avait offert à la Suède son premier titre olympique en 1994, est de nouveau médaillé d'or.

La cérémonie de clôture, mise en scène par Daniele Finzi Pasca, est placée sous le signe du carnaval et du cirque. Les références éternelles de l'Italie (commedia dell'arte, Giuseppe Verdi, Niccolò Paganini...) alternent avec des moments d'autodérision (vendeur de roses indélicat harcelant les spectateurs et lui-même poursuivi par les carabiniers, apparition de Vespa et de Fiat 500...). Sergio Chiamparino, maire de Turin, transmet le drapeau olympique à Sam Sullivan, son homologue de Vancouver, la ville où se tiendront les prochains Jeux d'hiver en 2010. Un spectacle animé par la chanteuse Avril Lavigne, ponctué d'une prestation mélancolique du ténor Andrea Bocelli, précède l'extinction de la vasque et le feu d'artifice final.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « TURIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [2006] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/2006-20esjeux-olympiques-d-hiver/