SALT LAKE CITY (JEUX OLYMPIQUES DE) [2002]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

16 février

Trois Autrichiens figurent dans les quatre premières places du super-géant : mais la première est occupée par le Norvégien Kjetil Andre Aamodt, qui s'adjuge sa septième médaille olympique.

En biathlon, c'est le jour des spectaculaires poursuites. Premier du 10 kilomètres, Ole Einar Björndalen s'élance donc en tête : malgré quatre fautes au tir, personne ne parvient à lui contester la victoire ; parti en neuvième position, le Français Raphaël Poirée effectue une splendide remontée et obtient la médaille d'argent. Côté féminin, l'Allemande Kati Wilhelm commet trois fautes dès le premier tir couché, ce qui remet ses concurrentes dans le jeu ; la Russe Olga Pyleva profite de l'aubaine et s'adjuge la médaille d'or, avec 5,4 s d'avance sur Kati Wilhelm.

Doublé des patineurs néerlandais dans le 1 000 mètres : Gerard Van Velde s'impose (1 min 7,18 s, record du monde) devant Jan Bos (1 min 7,53 s). De son côté, l'Américaine Chris Witty s'adjuge le 1 000 mètres (1 min 13,83 s, record du monde).

Short-track : ses quatre adversaires ayant chuté, Steven Bradbury, qui traînait en queue de peloton, remporte donc le 1 000 mètres et devient le premier Australien médaillé d'or à l'occasion des Jeux d'hiver.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SALT LAKE CITY (JEUX OLYMPIQUES DE) [2002] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/2002-19es-jeux-olympiques-d-hiver/