SALT LAKE CITY (JEUX OLYMPIQUES DE) [2002]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

20 février

En biathlon, la Norvège remporte le relais : Ole Einar Björndalen s'adjuge ainsi une quatrième médaille d'or en quatre épreuves, un exploit majuscule. Dernier relayeur français, Raphaël Poirée parvient à dépasser le Russe Pavel Rostovtsev et offre à ses coéquipiers Gilles Marguet, Vincent Defrasne et Julien Robert la médaille de bronze.

À Deer Valley, la Française Laure Pequegnot, deuxième à l'issue de la première manche, déjoue les pièges de la seconde sur une piste dégradée par les passages des skieuses ; mais Janica Kostelic, en tête après la première manche, maîtrise la situation et, pour 7 centièmes de seconde, la prive de la médaille d'or.

Doublé des patineuses allemandes dans le 1 500 mètres : Anni Friesinger (1 min 54,02 s, record du monde) s'impose devant Sabine Völker (1 min 54,97 s).

Le Sud-Coréen Kim Dong-sung passe en vainqueur la ligne d'arrivée du 1 500 mètres en short-track. Dans ce sport où les bousculades sont pourtant monnaie courante, le jury le disqualifie pour une irrégularité, et l'or revient à l'idole du public, l'Américain Apolo Anton Ohno.

L'Américain Jim Shea est champion olympique de skeleton et dédie sa victoire à son grand-père, Jack Shea, champion olympique de patinage de vitesse en 1932, décédé un mois plus tôt. L'épreuve féminine voit un doublé des Américaines : Tristan Gale s'impose devant Lea Ann Parsley.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SALT LAKE CITY (JEUX OLYMPIQUES DE) [2002] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/2002-19es-jeux-olympiques-d-hiver/