MONTRÉAL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1976]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

17 juillet

Soixante-dix mille personnes ont pris place dans les gradins du stade olympique novateur dessiné par l'architecte français Roger Taillibert pour assister à la cérémonie d'ouverture, en présence de Sa Majesté Élisabeth II, reine d'Angleterre, en tailleur rose. Les délégations défilent aux accents de la Marche des athlètes. La reine proclame l'ouverture des Jeux à 16 h 34. Huit sportifs pénètrent dans le stade en portant le drapeau aux cinq anneaux, au son de l'Hymne olympique. Pendant que les pigeons tournoient dans le ciel bleu azur, les sonneries olympiques annoncent l'arrivée de la flamme olympique ; deux jeunes sportifs canadiens, l'anglophone Sandra Henderson, de Toronto, et le francophone Stéphane Préfontaine, de Montréal, portent la torche et embrasent la vasque ; l'haltérophile Pierre Saint-Jean prête, en anglais et en français, le serment des athlètes. L'ensemble olympique, chœur et orchestre, interprète l'hymne national Ô Canada. Les XVIIIes jeux Olympiques d'été sont ouverts.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MONTRÉAL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1976] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1976-18es-jeux-olympiques-d-ete/