MONTRÉAL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1976]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

30 juillet

Le 5 000 mètres se court à un train extrêmement lent, personne ne voulant prendre la course en main ; à 400 mètres du but, Lasse Viren accélère progressivement l'allure, et il réussit à conserver une courte avance sur le Néo-Zélandais Dick Quax. Comme à Munich, il réussit le doublé 5 000-10 000 mètres. Ce « double doublé » fait-il pour autant de lui le meilleur coureur de fond de tous les temps ? Viktor Saneïev (U.R.S.S.) remporte son troisième titre consécutif au triple saut. À l'issue d'un grand 1 500 mètres, l'Américain Bruce Jenner s'impose dans le décathlon en battant le record du monde (8 618 points), alors que le Soviétique Nikolaï Avilov, vainqueur à Munich, est troisième. Tatiana Kazankina déborde toutes ses concurrentes dans le dernier tour (bouclé en 57 s) du 1 500 mètres. La Soviétique réussit donc le doublé 800-1 500 mètres.

En finale du tournoi de volley-ball masculin, les Polonais, menés 2 sets à 1, arrachent aux Soviétiques le quatrième set (19-17) et portent l'estocade dans le cinquième (15-7) : le match a duré 2 h 26 min ! Chez les dames, les Japonaises dominent nettement les Soviétiques (3 sets à 0).

Pour la première fois depuis 1920, ni l'Inde ni le Pakistan ne participent à la finale du tournoi de hockey sur gazon. La Nouvelle-Zélande s'impose face à l'Australie (1 but à 0).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MONTRÉAL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1976] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1976-18es-jeux-olympiques-d-ete/