MONTRÉAL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1976]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

28 juillet

Guy Drut, devancé en demi-finale par Alejandro Casanas (Cuba), sait que sa marge est maintenant plus que réduite. En champion, le Français répond présent le jour J : il prend un départ parfait et garde un court avantage (13,30 s contre 13,33 s) sur le Cubain au terme de ce 110 mètres haies dont Willie Davenport, champion olympique en 1968 à Mexico, est troisième. Drut devient le premier Européen champion olympique de cette discipline. Le 3 000 mètres steeple est souvent fertile en rebondissements : Frank Baumgartl (R.D.A.), qui revenait à vive allure, accroche la dernière barrière et tombe ; la voie est libre pour le Suédois Anders Gärderud, qui s'impose en battant le record du monde (8 min 8,02 s), devant le Polonais Bronislaw Malinowski et Baumgartl. Le Soviétique Youri Sedykh (vingt et un ans) remporte le concours de lancer du marteau (77,52 m), devant ses compatriotes Alexeï Spiridonov et Anatoli Bondarchuck (trente-six ans), vainqueur en 1972. Pour le saut en hauteur, le style ventral demeure efficace chez les femmes : Rosemarie Ackermann (R.D.A.) franchit 1,93 m et remporte la médaille d'or, devant les adeptes du Fosbury Flop.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MONTRÉAL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1976] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1976-18es-jeux-olympiques-d-ete/