MONTRÉAL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1976]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

27 juillet

Alwin Schockemöhle (R.F.A.) remporte le concours équestre de saut d'obstacles à l'issue de deux parcours sans faute.

En haut-vol, l'Italien Klaus Dibiasi (trente-deux ans) prend des risques insensés et obtient à plusieurs reprises la note maximale : déjà médaillé d'argent à T̄okȳo en 1964, il remporte son troisième titre consécutif, devant le jeune Américain Greg Louganis (seize ans).

Les États-Unis reprennent leur couronne en basket-ball : ils battent nettement en finale la Yougoslavie (95-74), qui a éliminé l'U.R.S.S. en demi-finale (94-89). Les femmes participent pour la première fois aux Jeux : l'U.R.S.S., avec l'imposante Ouliana Semionova (2,13 m, 128 kg), remporte la médaille d'or.

Dernière journée des compétitions d'haltérophilie. Vassili Alexeïev (trente-quatre ans, 159 kg) s'impose de nouveau chez les super-lourds (440 kg aux deux mouvements), loin devant l'Allemand de l'Est Gerd Bonk (405 kg). Les compétitions ont été marquées par de nombreux cas de dopage : huit concurrents (dont le Bulgare Valentin Christov, premier chez les lourds) ont été disqualifiés pour consommation d'anabolisants. Les Soviétiques ont remporté sept des neuf médailles d'or.

Fin du tournoi de water-polo, remporté par la Hongrie (quatre victoires, un match nul durant la phase finale). Les Magyars avaient fait le plus dur en battant les Italiens (6 buts à 5) le 22 juillet.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MONTRÉAL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1976] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1976-18es-jeux-olympiques-d-ete/