ROME (JEUX OLYMPIQUES DE) [1960]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

25 août

La veille, le pape Jean XXIII a béni les sportifs ainsi que la foule des fidèles place Saint-Pierre. La cérémonie d'ouverture se déroule devant cent mille spectateurs au Stadio Olimpico par un bel après-midi d'été et elle est retransmise par la télévision. Giovanni Gronchi, président de la République italienne, prend place dans la tribune d'honneur à 16 h 30 ; le défilé des nations commence au son de la musique militaire, laquelle rend l'exercice rigide. Giulio Andreotti, président du comité d'organisation, puis Avery Brundage, président du C.I.O., prononcent les discours officiels ; Giovanni Gronchi déclare les XIVes jeux Olympiques d'été ouverts. La fanfare se fait entendre, le canon retentit. Des milliers de pigeons, symboles de paix, s'envolent dans un ciel bleu azur et toutes les cloches de la Ville éternelle sonnent. Porté par huit athlètes, le drapeau aux cinq anneaux fait son entrée dans le stade olympique. La flamme olympique est arrivée à Syracuse le 18 août à bord du trois-mâts Amerigo-Vespucci. Dernier des mille huit cent cinquante-deux relayeurs, Giancarlo Peris, un coureur de fond italien d'origine grecque, pénètre dans le stade en tenant fièrement la torche dessinée par Amedeo Maiuri et qui ressemble aux flambeaux des monuments antiques ; puis il embrase la vasque de bronze. Le stade gronde de joie ; Adolfo Consolini, célèbre discobole, champion olympique en 1948, prononce le serment des athlètes.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « ROME (JEUX OLYMPIQUES DE) [1960] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1960-14es-jeux-olympiques-d-ete/