LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1948]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

6 août

Malgré l'absence de leurs compatriotes Gunder Haegg et Arne Anderson, bannis pour « professionnalisme », le 1 500 mètres est dominé par les Suédois : Henry Eriksson (3 min 49,8 s) s'impose devant Lennart Strand. Fanny Blankers-Koen se pare de sa troisième médaille d'or, dans le 200 mètres, qui figure pour la première fois au programme féminin : elle s'impose en 24,4 s, laissant la Britannique Audrey Williamson (25,1 s) à plus de 5 mètres.

Le 100 mètres dos revient à Allen Stack (États-Unis), le Français Georges Vallerey terminant troisième. Le 4 fois 100 mètres féminin connaît un dénouement palpitant : quand elle s'élance, la dernière relayeuse américaine, Ann Curtis, compte 3 mètres de retard sur la Danoise Fritze Carstensen ; au prix d'une course magnifique (elle est chronométrée en 1 min 4,4 s), Curtis déborde Carstensen dans les derniers mètres et offre la victoire aux États-Unis (4 min 29,2 s), le Danemark (4 min 29,6 s) devant se satisfaire de la médaille d'argent.

L'Américaine « Vicky » Draves est championne olympique de plongeon de haut-vol.

Lors de l'épreuve d'épée par équipes, la France, conduite par Michel Pêcheux (11 victoires, aucune défaite en poule finale), remporte ses trois matchs dans la poule finale : les Français dominent successivement la Suède (11 victoires à 4), le Danemark (9 victoires à 1) et l'Italie (11 victoires à 5).

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1948] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1948-11es-jeux-olympiques-d-ete/