LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1948]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

5 août

Le Jamaïquain Herbert McKenley, recordman du monde (45,7 s en juin 1948), fait figure de grand favori du 400 mètres. Il part vite (21,4 s aux 200 mètres) et semble voler vers la victoire ; soudain, sa foulée se fait moins aérienne, il « pioche », et son compatriote aux longues jambes Arthur Wint le rejoint à 20 mètres de l'arrivée et s'impose (46,2 s), devant McKenley (46,4 s) et l'Américain Malvin Whitfield (46,9 s).

Le Français Raphaël Pujazon, champion d'Europe de la discipline en 1946, semblait devoir se distinguer lors du 3 000 mètres steeple ; mais, pris de crampes d'estomac, il abandonne après 1 200 mètres, laissant la voie libre aux Suédois, qui réalisent le triplé, Tore Sjöstrand obtenant la médaille d'or.

La Danoise Karen Harup bat le record olympique du 100 mètres dos (1 min 14,4 s).


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1948] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1948-11es-jeux-olympiques-d-ete/