BELGRAND EUGÈNE (1810-1878)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ingénieur hydrologue, Belgrand effectue à Avallon des travaux remarqués par Haussmann, alors préfet de l'Yonne. Ce dernier, nommé à Paris, se souviendra de Belgrand lorsqu'il faudra transformer l'équipement hydraulique de la capitale (1854). Les Parisiens ne consomment alors que les eaux de la Seine et de l'Ourcq, déjà insuffisantes et polluées. Deux aqueducs, construits par Belgrand, détournent à leur source les eaux de la Dhuis et de la Vanne, amenées respectivement à Ménilmontant et à Montsouris. À partir de ces buttes, hautes de 103 et 80 mètres, l'eau est aisément distribuée jusque dans les immeubles de plusieurs étages. Cette eau potable sera réservée, après refonte du système des canalisations, aux seuls usages domestiques. Dans le même temps, le réseau des égouts parisiens est modifié en fonction des agrandissements de la ville : collecteurs débouchant extra muros et quatre cents kilomètres supplémentaires de conduites souterraines. Signalons que Belgrand est également l'auteur de nombreuses publications savantes.

—  Jacques MÉRAND

Écrit par :

Classification


Autres références

«  BELGRAND EUGÈNE (1810-1878)  » est également traité dans :

HAUSSMANN GEORGES EUGÈNE baron (1809-1891)

  • Écrit par 
  • Pierre PINON
  •  • 2 644 mots

Dans le chapitre « La part personnelle de Haussmann dans les Grands Travaux »  : […] Quel rôle Georges Eugène Haussmann a-t-il joué pour que l’on parle d’« hausmannisme » et d’« haussmanisation », dès 1868 ? Bien qu’il ait reconnu la part de Napoléon III dans l’ouverture de voies nouvelles (plus de 70), il a revendiqué la paternité des Grands Travaux, et cela même quand leur financement a été remis en cause par « Les comptes fantastiques d’Haussmann », titre d’un article de Jules […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-eugene-haussmann/#i_37634

Pour citer l’article

Jacques MÉRAND, « BELGRAND EUGÈNE - (1810-1878) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-belgrand/