Histoire des armements et des techniques militaires


AFFÛT

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 406 mots

Terme d'artillerie désignant l'une des deux parties d'un canon, la première étant la bouche à feu qui sert au lancement du projectile, l'affût, lui, permettant la mise en œuvre de la bouche à feu (pointage en hauteur et en direction) et son emploi dans les différentes circonstances de la guerre (mobilité stratégique et tactique).L'affût est d'abord un châssis de bois inerte (xiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affut/#i_0

APPARITION DE L'ARTILLERIE NÉVROBALISTIQUE

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 235 mots

Au siège de Motyé (— 397), en Sicile, la guerre devient œuvre technique et non plus seulement affaire de bravoure. Si les Assyriens et les Carthaginois ont déjà conçu des engins de siège (tours mobiles, béliers), les ingénieurs grecs les développent et introduisent l'artillerie à jet mécanique, dite névrobalistique (catapulte, baliste), pour lancer des projectiles (pierres et flèches). Décrite par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apparition-de-l-artillerie-nevrobalistique/#i_0

APPARITION DES ARMES À FEU

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 287 mots
  •  • 1 média

En Chine, la poudre noire sert à lancer des projectiles à partir de tiges de bambou vers 1200, mais le canon n'est attesté avec certitude qu'en 1313 à Gand. Son emploi se généralise durant les sièges et sur mer pendant la guerre de Cent Ans (1337-1453). De petit calibre et de faible portée, le canon de fer forgé ne peut d'abord rivaliser avec l'artillerie traditionnelle (artillerie à jet mécanique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apparition-des-armes-a-feu/#i_0

ARMES - Armes anciennes et armures

  • Écrit par 
  • Jacques BOUDET
  •  • 3 463 mots
  •  • 4 médias

Le vocable armes recouvre une très grande variété d'engins, qui n'a cessé de s'accroître, et particulièrement dans les pays ou les époques qui favorisèrent l'intervention des populations civiles dans les combats : lutte contre les féodaux aussi bien en Chine qu'en Suisse, guerre de Cent Ans, etc.On distingue traditionnellement  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armes-armes-anciennes-et-armures/#i_0

ARMES - Armes légères

  • Écrit par 
  • François AMBROSI, 
  • Alain BRU
  •  • 11 891 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Histoire des armes à feu portatives »  : […] Elles apparurent au xive siècle, peu après la bombarde. Le bâton à feu, ou canon à main, est un tube de fer prolongé par une tige ou monté sur un fût pour son maintien. Il lance de courtes flèches fixées sur un « sabot », puis des balles. La mise à feu se fait en approchant du « bassinet », c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armes-armes-legeres/1-histoire-des-armes-a-feu-portatives/

ARMES - Armes lourdes

  • Écrit par 
  • Alain BRU
  •  • 3 936 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les machines de siège »  : […] Dès la plus haute antiquité, les armes individuelles furent doublées, dans certaines régions, de matériels lourds : les engins de siège. Les Assyriens, par exemple, confrontés à des fortifications de briques, mirent en œuvre le bélier lourd, oscillant sous bâti, pour l'attaque des portes, et celui à longue pointe métallique, ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armes-armes-lourdes/1-les-machines-de-siege/

ARTILLERIE ET ARMES À FEU PORTATIVES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 774 mots

xive siècle Développement de l'artillerie à poudre à partir de 1313, plus de deux siècles et demi après l'apparition de la poudre noire en Chine : la légende en attribue la conception au moine allemand Berthold Schwartz.1326 Le mot canone apparaît sur un manuscrit florentin et la pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/artillerie-et-armes-a-feu-portatives-reperes-chronologiques/#i_0

BEFFROIS

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 2 514 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les beffrois, machines de guerre »  : […] Dans l'Antiquité, les militaires employaient des tours munies de roues pour assiéger les remparts de ville. Jules César signale, aux livres II et V de ses Commentaires sur la guerre des Gaules, l'emploi de tels engins. Le traité d'art militaire de Végèce (X, 13) nous donne une idée précise de leur constitution.Guillaume de Tyr ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beffrois/1-les-beffrois-machines-de-guerre/

BOMBARDE, artillerie

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 115 mots
  •  • 1 média

Nom donné en général aux premières bouches à feu qui tiraient des boulets de pierre et servaient essentiellement pour l'attaque et la défense des villes. Les premières bombardes apparurent en France en 1345 et les Anglais utilisèrent trois « bombardiaux » à la bataille de Crécy (1346). Encombrantes et peu sûres au début, elles jouèrent un rôle de plus en plus important au fur et à mesure des progr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bombarde-artillerie/#i_0

BOMBARDES DE CRÉCY (histoire militaire)

  • Écrit par 
  • Pascal LE PAUTREMAT
  •  • 242 mots

À la bataille de Crécy, face à l'armée de Philippe VI de Valois, de près de 20 000 hommes, Edouard III d'Angleterre dispose d'environ 11 000 hommes et de trois bombardes, canons rustiques plus adaptés aux sièges mais employés pour la première fois, en pleine bataille, sur le sol français.Les bombardes, inconnues des Français, projettent au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bombardes-de-crecy/#i_0

BRICK

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 75 mots

Apparuaprès 1750, le brick est un petit navire de guerre à voile, son importance étant désignée par le nombre de bouches à feu : brick de douze, de dix-huit canons... Gréé en voiles latines sur deux mâts, il peut devenir un voilier très fin, le brick-aviso, destiné aux missions rapides. Le brick de charge, également connu, sera remplacé vers la fin du xixe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brick/#i_0

CHAR ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 857 mots
  •  • 1 média

D'origine asiatique, le char est déjà figuré sur l'Étendard d'Ur (~ 2500 env.), mosaïque en coquilles de nacre, gravées et peintes, collées sur fond de bitume et cernées d'un pavage de lapis-lazuli. Les deux faces de ce petit panneau, consacrées à la guerre et à la paix, représentent des chars sumériens, composés d'une caisse montée sur quatre roues pleines et tirée par deux ân […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/char-antique/#i_0

CUIRASSIER

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 658 mots

À l'origine désigne un cavalier portant cuirasse. La première application officielle du nom de cuirassier dans l'armée française date de 1665 : création du régiment de cuirassiers du roi, « régiment no 7 » de la cavalerie dite alors légère depuis la suppression de l'armure, remplacée par la cuirasse. Ce régiment devient, en 1791, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuirassier/#i_0

DE LA POUDRE NOIRE AUX POUDRES MODERNES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 541 mots

1044 Première mention de la poudre noire – mélange de salpêtre, de soufre et de charbon de bois – dans un traité militaire chinois.1242 En Europe, la première recette de poudre noire est donnée par le moine anglais Roger Bacon.xive siècle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-la-poudre-noire-aux-poudres-modernes-reperes-chronologiques/#i_0

DROMON

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 191 mots

Le dromon est, à peu de chose près, une réplique byzantine de la trière gréco-romaine ; Léon VI, empereur de Byzance au ixe siècle, décrit ce navire monté par cent rameurs (cinquante de chaque bord, sur deux étages). À la différence, néanmoins, de la trière, le dromon est gréé en voile latine, à un ou deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dromon/#i_0

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des fusées aux lanceurs

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III, 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 11 406 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La fusée, de l'Orient à l'Occident »  : […] Il semble étrange que les auteurs d'utopies ou d'anticipations n'aient pratiquement jamais recouru à la fusée lorsqu'ils voulurent transporter leurs héros dans les royaumes mystérieux situés au-delà de la Terre ; et ceux, peu nombreux, qui firent appel à elle ne justifièrent pas scientifiquement leur choix. Pourquoi une telle mise à l'écart ou, à tout le moins, pourquoi une telle méconnaissance de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-fusees-aux-lanceurs/1-la-fusee-de-l-orient-a-l-occident/

FRÉGATE

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 168 mots

Le nom de ce navire léger est emprunté, selon Jal, à un bateau antique, l'aphractum. Il apparaît au xive siècle, dans une lettre de la reine Jeanne, comtesse de Provence, à Bertrand de Grasse (1362). De la famille des galères, la frégate est alors une chaloupe montée par douze rameurs. On lui demande d'éclairer la marche d'une esca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fregate/#i_0

GALION

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 181 mots
  •  • 1 média

Apparu au xve siècle, le galion tient de la nef et de la galère. Si le rapport entre la largeur et la longueur d'un vaisseau rond est de 1 à 3, il devient, sur le galion, de 1 à 4 ou 5 ; il est aussi long que la galère dont il conserve, par ailleurs, l'éperon à l'étrave. François Ier fait ainsi construire des « nefs-galères » ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galion/#i_0

MANGONNEAU

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 45 mots

Sorte de fronde à contrepoids de la famille des trébuchets, utilisée au Moyen Âge et jusqu'au xve siècle dans la guerre de siège pour le jet de pierres d'une trentaine de kilogrammes à des distances pouvant atteindre 200 mètres. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mangonneau/#i_0

MANHATTAN PROJECT

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 674 mots
  •  • 6 médias

On désigne sous le nom de Manhattan Project le premier programme américain de réalisations scientifique et technique destinées à la fabrication de bombes atomiques à uranium 235 et à plutonium, élaboré par les autorités américaines en 1943. Les travaux entrepris, qui mobilisèrent un grand nombre de savants de différe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manhattan-project/#i_0

NUCLÉAIRE ARMEMENT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Thierry MASSARD
  •  • 1 849 mots

1943 Manhattan Project, premier programme américain destiné à la fabrication des bombes atomiques fondées sur la fission des atomes d'uranium 235 et de plutonium.1945 Première explosion expérimentale, le 16 juillet, d'une bombe atomique (au plutonium) américai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-reperes-chronologiques/#i_0

PREMIÈRES BOMBES NUCLÉAIRES

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY
  •  • 231 mots
  •  • 1 média

Le 6 août 1945, le bombardier américain Enola Gay lâche une bombe nucléaire (dite bombe atomique) sur la ville de Hiroshima (Japon), faisant 78 150 morts, près de 14 000 disparus et près de 9 500 blessés.L'énergie de cette bombe était produite par la réaction en chaîne des isotopes 235 (obtenus par séparation isotopique fondée sur le pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premieres-bombes-nucleaires/#i_0

PREMIÈRES MACHINES DE GUERRE ET ARTILLERIE NÉVROBALISTIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 298 mots

— 397 Le tyran de Syracuse Denys l'Ancien assiège Motyé, en Sicile, avec un grand appareil de machines de siège : outre une tour de six étages, il utilise notamment des catapultes contre la ville et la flotte de secours carthaginoise.— 332 Diadès et les ingénieurs d'Alexandre le Grand développent les engins de siège et l'artillerie pour assiéger Ty […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premieres-machines-de-guerre-et-artillerie-nevrobalistique-reperes-chronologiques/#i_0

PREMIER MISSILE BALISTIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 340 mots
  •  • 1 média

Le 3 octobre 1942, un missile allemand A4 est lancé avec succès depuis la base de Peenemünde, au bord de la mer Baltique. Dès la fin des années 1920, l'Allemagne avait entrepris de considérables efforts de recherche dans le domaine des fusées : le traité de Versailles imposait en effet à l'Allemagne des contraintes strictes en matière d'armement, mais aucune de ses clauses n'interdisait les fusées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-missile-balistique/#i_0

RAYURE, armement

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 179 mots

Rainure hélicoïdale peu profonde pratiquée à l'intérieur du canon d'une arme à feu pour imprimer au projectile un effet de rotation qui en améliore la portée et la précision. Les premières armes rayées apparurent au xve siècle ; les rayures étaient alors souvent longitudinales, mais devinrent très vite hélicoïdales. Il faudra attendre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayure-armement/#i_0

REDOUTABLE (LE), sous-marin

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 984 mots
  •  • 5 médias

« Le Redoutable est l’honneur de Cherbourg et de la Marine nationale, et de la France », déclare le général de Gaulle, président de la République, lors du lancement du premier sous-marin à propulsion nucléaire français, le 29 mars 1967, en présence des ministres des Armées (Pierre Messmer) et de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/redoutable-le-sous-marin/#i_0

RIBAUDEQUIN

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 133 mots

Ancien engin de guerre qui réunissait sur un même châssis de chariot un certain nombre de canons de petit calibre (les premiers ribaudequins connus remontent au xve siècle) ; on introduisait le feu par la bouche des canons à l'aide d'une mèche et il se communiquait successivement à toutes les cartouches. C'est, si l'on veut, une sorte de mitrailleuse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ribaudequin/#i_0

SS 20 MISSILE

  • Écrit par 
  • Bernard LE CORNEC
  •  • 335 mots

Successeur des missiles SS 4 et SS 6 des années 1960, le SS 20 est un missile balistique soviétique à charge nucléaire moyenne et d'une précision améliorée (quelques centaines de mètres). Bi-étage à propergol solide, il est long de 16 mètres, pour une masse de 41 000 kilogrammes (dont 39 000 kg de propergol). Il es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missile-ss-20/#i_0

USAGE DE LA POUDRE NOIRE

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 188 mots

Les origines de la poudre noire, mélange de salpêtre, de soufre et de charbon, sont assez méconnues. La plus ancienne recette détaillée de cette substance apparaît dans un manuel militaire chinois imprimé en 1044. Les feux d'artifice n'en sont pas la seule utilisation : un document écrit du milieu du xiiie  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/usage-de-la-poudre-noire/#i_0


Affichage 

Les armes secrètes allemandes

Les armes secrètes allemandes

vidéo

Dans une Allemagne écrasée sous les bombardements alliés, les ingénieurs du IIIe Reich ont travaillé à la mise au point de nouvelles armes. Si la plupart n'ont pas dépassé le stade de prototype, certaines ont été employées à la fin du conflit. Sur le plan aéronautique,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sous l'eau, sur Terre et dans les airs

Sous l'eau, sur Terre et dans les airs

vidéo

Expérimenté pour la première fois pendant la guerre de Sécession, le sous-marin est utilisé à grande échelle durant la Première Guerre mondiale. Les U-Boote sont ainsi une pièce maîtresse de la stratégie militaire des Allemands. Expérimentés en 1916, les premiers... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'art de la guerre chez les Vikings

L'art de la guerre chez les Vikings

vidéo

Grâce à l'archéologie funéraire, l'armement des Vikings est assez bien connu. Les armes offensives étaient la lance et le javelot, l'arc et les flèches, la hache de combat à large lame ainsi que l'épée. La lance et le javelot sont de facture très classique : un fer... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Essais nucléaires français

Essais nucléaires français

vidéo

Le fonctionnement des armes nucléaires est régi par des lois physiques extrêmement complexes. À l'époque de la mise au point des bombes nucléaires, ces phénomènes ne pouvaient pas être étudiés de façon fiable autrement qu'en faisant exploser des engins nucléaires en grandeur... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cuirassé La Gloire

Cuirassé  La Gloire

photographie

«La Gloire», premier cuirassé de haute mer, lancé le 24 novembre 1859. Ce navire, conçu par l'ingénieur Stanislas Charles Dupuy de Lôme et destiné à la marine nationale française, était une frégate classique en bois dont la coque était recouverte, sur toute sa longueur,... 

Crédits : J.R. Freeman/ Britisch Museum

Afficher

Champignon atomique

Champignon atomique

photographie

Champignon d'explosion atomique dû à un essai de bombe à hydrogène au début des années 1960. 

Crédits : Rob Atkins / Getty Images

Afficher

V2 : le moteur

V2 : le moteur

photographie

Un des derniers exemplaires encore existants du moteur-fusée du missile balistique allemand V2, conservé dans l'établissement de Vernon de la S.N.E.C.M.A. Ce moteur fonctionnait à l'oxygène liquide et à l'éthanol. On distingue, de droite à gauche, le fond du réservoir d'oxygène... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

V2

V2

photographie

Lancement depuis Cuxhaven, en octobre 1945, d'un missile balistique allemand V2 dans le cadre de l'opération britannique Backfire. 

Crédits : AKG

Afficher

Tabor hussite

Tabor hussite

photographie

Adoptés par Jan Zizka, qui avait remarqué leur efficacité à Tannenberg contre les chevaliers Teutoniques, les chariots de guerre, appelés «tabors» dans les chroniques (nom d'un mont biblique par lequel les hussites radicaux désignèrent leur camp), devinrent une pièce maîtresse... 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

V1

V1

photographie

Premier missile de croisière moderne, doté d'un système de navigation automatique, la bombe volante V1 est, avec la fusée V2, autre arme de terreur, la plus connue des armes secrètes allemandes. Propulsé par un pulsoréacteur situé à l'arrière du fuselage, l'engin (2 150... 

Crédits : AKG

Afficher

Char Renault F.T.-17

Char Renault F.T.-17

photographie

Mis au point au cours de la Première Guerre mondiale, les chars d'assaut jouent un rôle déterminant dans l'issue du conflit. Cette nouvelle arme, qui illustre les débuts de la mécanisation des armées, entraîne des changements considérables dans la façon de conduire les opérations. 

Crédits : Encyclopaedia Britannica, Inc.

Afficher

Bombardier britannique Handley Page 0/400

Bombardier britannique Handley Page 0/400

photographie

C'est à la fin de la Grande Guerre que furent développés les premiers bombardiers. Dès lors, il devint possible de détruire massivement depuis le ciel cibles militaires et civiles au sol. La photographie, prise en 1919, montre l'appareil effectuant un vol de surveillance... 

Crédits : Spencer Arnold/ Getty Images

Afficher

Fangataufa

Fangataufa

photographie

De 1966 à 1996, les atolls de Fangataufa et de Mururoa, situés dans l'archipel des Tuamotu en Polynésie française, ont servi à 193 essais nucléaires. Des campagnes de tirs souterrains ont succédé, à partir de 1975, aux tirs aériens effectués de 1966 à 1974. Après une dernière... 

Crédits : CEA

Afficher

Essais nucléaires atmosphériques

Essais nucléaires atmosphériques

photographie

Le premier essai nucléaire français fut réalisé en 1960 à Reggane, dans le Sahara algérien. Il s'agissait d'un essai aérien effectué au sommet d'une tour. Quatre engins, baptisés Gerboise bleue, Gerboise blanche, Gerboise rouge et Gerboise verte, furent testés à cet endroit.... 

Crédits : CEA

Afficher

Essais nucléaires souterrains après 1975

Essais nucléaires souterrains après 1975

photographie

Après une série d'essais souterrains dans le massif algérien de Tan Affella, la France a réalisé des essais nucléaires souterrains dans les lagons polynésiens. Ces essais, qui ont eu lieu entre 1975 et 1996, ont été réalisés sous le lagon ou dans la couronne corallienne.... 

Crédits : CEA

Afficher

Essais nucléaires français au Sahara algérien

Essais nucléaires français au Sahara algérien

photographie

Après un premier tir aérien sur le site de Reggane, en 1960, la première série d'essais nucléaires souterrains français (photo) se déroule à In Ecker dans le massif du Hoggar en Algérie. Treize essais sont menés entre novembre 1961 et février 1966. À partir de 1966, les... 

Crédits : CEA

Afficher

Canon antiaérien

Canon antiaérien

photographie

Soldats allemands se servant d'un canon antiaérien à tir rapide utilisé principalement contre les avions à basse altitude. Les soldats portent des masques à gaz. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Char Renault en Chine

Char Renault en Chine

photographie

Un char léger Renault patrouille dans les rues de la concession française, en 1927. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Mortier géant

Mortier géant

photographie

Le mortier géant Dictateur, utilisé par l'armée nordiste, pendant la guerre de Sécession, en 1865. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Fusée V-2

Fusée V-2

photographie

En Allemagne, en 1945, l'armée américaine a capturé un train chargé de V-2. Des soldats en examinent un de près. 

Crédits : Seigman/ Getty Images

Afficher

Télégraphie militaire

Télégraphie militaire

photographie

Des télégraphistes dans un poste de commandement, en France, lors de la Première Guerre mondiale, en 1915. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Manufacture d'armes, XIXe siècle

Manufacture d'armes, XIX e  siècle

photographie

Un canon se chargeant par la culasse est mis en place sur son affût à l'aide d'une grue à vapeur, à l'arsenal de Woolwich, en 1880. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Usine de Vemork à Rjukan en Norvège, en 1945

Usine de Vemork à Rjukan en Norvège, en 1945

photographie

L'usine hydro-électrique de Vemork à Rjukan, en Norvège, où les scientifiques allemands qui tentaient de produire l'eau lourde nécessaire à la fabrication d'une pile atomique furent stoppés dans leur recherche par l'action d'un commando britannique dans la nuit du 19 au 20 novembre 1942. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Bombe atomique de type Little Boy

Bombe atomique de type Little Boy

photographie

C'est dans le cadre du projet Manhattan qu'une bombe surnommée « Little Boy » fut mise au point par l'équipe de physiciens de Julius Robert Oppenheimer. « Little Boy » fut larguée au-dessus d'Hiroshima, le matin du 6 août 1945. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Munitions à tir tendu

Munitions à tir tendu

tableau

Caractéristiques de quelques munitions à tir tendu. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les armes secrètes allemandes

Les armes secrètes allemandes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Sous l'eau, sur Terre et dans les airs

Sous l'eau, sur Terre et dans les airs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

L'art de la guerre chez les Vikings

L'art de la guerre chez les Vikings
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Essais nucléaires français

Essais nucléaires français
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Cuirassé  La Gloire

Cuirassé La Gloire
Crédits : J.R. Freeman/ Britisch Museum

photographie

Champignon atomique

Champignon atomique
Crédits : Rob Atkins / Getty Images

photographie

V2 : le moteur

V2 : le moteur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

photographie

V2

V2
Crédits : AKG

photographie

Tabor hussite

Tabor hussite
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

V1

V1
Crédits : AKG

photographie

Char Renault F.T.-17

Char Renault F.T.-17
Crédits : Encyclopaedia Britannica, Inc.

photographie

Bombardier britannique Handley Page 0/400

Bombardier britannique Handley Page 0/400
Crédits : Spencer Arnold/ Getty Images

photographie

Fangataufa

Fangataufa
Crédits : CEA

photographie

Essais nucléaires atmosphériques

Essais nucléaires atmosphériques
Crédits : CEA

photographie

Essais nucléaires souterrains après 1975

Essais nucléaires souterrains après 1975
Crédits : CEA

photographie

Essais nucléaires français au Sahara algérien

Essais nucléaires français au Sahara algérien
Crédits : CEA

photographie

Canon antiaérien

Canon antiaérien
Crédits : Hulton Getty

photographie

Char Renault en Chine

Char Renault en Chine
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Mortier géant

Mortier géant
Crédits : Hulton Getty

photographie

Fusée V-2

Fusée V-2
Crédits : Seigman/ Getty Images

photographie

Télégraphie militaire

Télégraphie militaire
Crédits : Hulton Getty

photographie

Manufacture d'armes, XIX e  siècle

Manufacture d'armes, XIXe siècle
Crédits : Hulton Getty

photographie

Usine de Vemork à Rjukan en Norvège, en 1945

Usine de Vemork à Rjukan en Norvège, en 1945
Crédits : Hulton Getty

photographie

Bombe atomique de type Little Boy

Bombe atomique de type Little Boy
Crédits : Hulton Getty

photographie

Munitions à tir tendu

Munitions à tir tendu
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau