Biotechnologies en médecine et pharmacie


ACTINOMYCÈTES

  • Écrit par 
  • Hubert A. LECHEVALIER
  •  • 3 463 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Importance économique des Actinomycètes »  : […] Les Actinomycètes sont les plus prolifiques de tous les micro-organismes en tant que producteurs d'antibiotiques. On estime que les deux tiers des quelque six mille antibiotiques isolés jusqu'ici sont produits par les Actinomycètes, et c'est Selman A. Waksman qui, le premier, a démontré la richesse des Actinomycètes dans ce domaine. Ce fut dans ses lab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/actinomycetes/5-importance-economique-des-actinomycetes/

ANIMAUX MODÈLES, biologie

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 6 331 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Animaux modèles de maladies humaines ?  »  : […] Dans le cadre nouveau dessiné par la capacité de modifier à volonté le génome des souris, d'y créer des mutations ciblées et d'introduire de nouveaux gènes étrangers, se développe alors une problématique originale, celle de la « souris modèle de maladies humaines » et non plus seulement outil pour l'étude de maladies humaines. De l'animal expérimental certes modèle mais métaphore de l'humain, on p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animaux-modeles-biologie/6-animaux-modeles-de-maladies-humaines/

ANTICORPS MONOCLONAUX

  • Écrit par 
  • Michel MAUGRAS, 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 2 146 mots

Dans le chapitre « Molécules thérapeutiques »  : […] À l'origine, la grande majorité des essais cliniques ont donné des résultats décevants, à l'exception de l'anticorps OKT3, utilisé dans la prévention du rejet aigu des allogreffes. Plusieurs facteurs furent à l'origine de cette désillusion : choix hâtifs d'anticorps aux propriétés mal contrôlées (affinité médiocre, spécificité douteuse, faible capacité à recruter les cellules effectrices du systèm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anticorps-monoclonaux/2-molecules-therapeutiques/

R-MOLÉCULES ou PROTÉINES RECOMBINANTES

  • Écrit par 
  • Betty DODET
  •  • 679 mots

La recombinaison génétique consiste à introduire un gène étranger et à le faire exprimer chez un micro-organisme (bactéries, levure, champignons) dans des cellules d'insecte, de mammifère... ou dans un organisme (plantes, animaux transgéniques). L'expression du gène permet d'obtenir des molécules dites recombinantes, ou r−molécules, qui sont utilisées, dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/r-molecules-proteines-recombinantes/#i_0


Affichage 

Médicament : le génie génétique

Médicament : le génie génétique

vidéo

La somatostatine est une hormone qui est utilisée en gastroentérologie. Sa composition chimique est celle d'un peptide, une suite de 14 acides aminés. On appelle code génétique, la règle qui permet de traduire en peptide un gène situé dans l'ADN d'une cellule. Sur l'ADN,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Porcs transgéniques

Porcs transgéniques

photographie

Obtenus par une équipe de chercheurs dirigés par le professeur Randall Prather de l'université du Missouri en octobre 2001, ces porcs miniatures clonés sont dépourvus du gène codant l'enzyme alpha-galactosyl-transférase, responsable des réactions immunitaires de rejet hyperaigu... 

Crédits : Getty

Afficher

Classification de Hütter

Classification de Hütter

tableau

Classification de Hütter (1965). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Médicament : le génie génétique

Médicament : le génie génétique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Porcs transgéniques

Porcs transgéniques
Crédits : Getty

photographie

Classification de Hütter

Classification de Hütter
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau