Littérature allemande


ALLEMANDES (LANGUE ET LITTÉRATURES) - Littératures

  • Écrit par 
  • Nicole BARY, 
  • Claude DAVID, 
  • Claude LECOUTEUX, 
  • Étienne MAZINGUE, 
  • Claude PORCELL
  •  • 21 665 mots
  •  • 18 médias

En 1795 – au milieu même de ce que la postérité devait dénommer le classicisme allemand –, Goethe fait paraître un bref article intitulé « Sans-culottisme littéraire ». C'était une réponse à un médiocre libelle qui venait de déplorer qu'il y eût en Allemagne si peu d'œuvres classiques. Depuis un demi-siècle, répond Goethe, on s'est précisément efforcé de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemandes-langue-et-litteratures-litteratures/#i_0

ATHENÄUM, revue littéraire

  • Écrit par 
  • Pierre GRAPPIN
  •  • 772 mots

La singularité de la revue Athenäum, qui a paru de 1798 à 1800, est d'avoir été constituée expressément pour servir d'organe à une école littéraire en cours de formation, celle des romantiques allemands du groupe d'Iéna. C'est là, autour des frères August et Friedrich von Schlegel, que se trouvèrent réunis, dans les années […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/athenaum-revue-litteraire/#i_0

EMPFINDSAMKEIT, littérature

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 658 mots

L'Empfindsamkeit, la plus forte et la plus universelle des manifestations préromantiques, déferla d'Ouest en Est entre 1740 et 1790 sur toute l'Europe littéraire et artistique. La vague, partie de l'Angleterre, balaya devant elle le rationalisme tranquille de l'Aufklärung (les Lumières) pour le remplacer par l'inquiétante nostalgie de l'au-delà de la raison, où se trouvent rimes et sentiments. Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empfindsamkeit-litterature/#i_0

EXPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jérôme BINDÉ, 
  • Lotte H. EISNER, 
  • Lionel RICHARD
  •  • 12 650 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Littérature »  : […] Enlittérature, l'emploi du mot expressionnisme suit presque immédiatement ses premières apparitions dans le vocabulaire des arts plastiques. En 1911, un jeune écrivain de formation philosophique, Kurt Hiller, s'en prend aux « esthètes » : ils ne sont rien d'autre, estime-t-il, que « des plaques de cire enregistrant des impressions ». Il leur oppose la génération montante, à laquelle il est fier d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expressionnisme/2-litterature/

FASTNACHTSPIEL, théâtre

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 373 mots

Les premières représentations du théâtre profane en langue allemande s'insèrent dans les cadres des festivités du carnaval. Attesté depuis la seconde moitié du xive siècle sous le nom de Fastnachtspiel, son âge d'or coïncide avec le triomphe de la Réforme (il existe des pièces de propagande) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fastnachtspiel-theatre/#i_0

GROUPE 47

  • Écrit par 
  • Pierre GIRAUD
  •  • 2 704 mots
  •  • 1 média

Le Groupe 47 est un rassemblement d'écrivains et de critiques d'Allemagne occidentale qui se constitue en 1947, à l'initiative de Hans Werner Richter. Au cours de sessions, d'abord pluriannuelles, puis, à partir de 1954, simplement annuelles, de jeunes écrivains, encore inconnus, lisent des extraits de leurs œuvres et les soumettent au jugement de leurs confrères, écrivains ou critiques littéraire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-47/#i_0

LA CAPITALE DES SIGNES. PARIS ET SON DISCOURS (K. Stierle)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 921 mots

Dans La Littérature européenne et le Moyen Âge latin, E. R. Curtius souligne le rôle capital qu'a joué pour la culture occidentale la métaphore du « grand livre du monde » où la nature tout entière se donne à déchiffrer. Cette garantie d'un ordre cosmique a dû, à partir du xve siècle, céder le pas devant une autre forme de lecture, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-capitale-des-signes-paris-et-son-discours/#i_0

NOUVELLE OBJECTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 2 152 mots

Avec l'écrasement des tentatives révolutionnaires qui visaient à transformer radicalement les structures de la société impériale de Guillaume II, en 1918-1919, s'effondrent en Allemagne les aspirations humanistes sur lesquelles s'articulait le mouvement appelé « expressionniste ». Malgré les troubles politiques et l'inflation qui durent jusqu'en 1923, les corps administratifs de la nouvelle Républ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-objectivite/#i_0

ROMANTISME

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE, 
  • Henri ZERNER
  •  • 22 196 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Littérature »  : […] L'adjectif « romantique », qui apparut le premier dans plusieurs langues de l'Europe (romantic, romantisch, romántico), et le substantif qui en fut tiré sont mal choisis et obscurs. Mais il en est de même pour « baroque », « classique », « réaliste », « symboliste » et pour presque tous les termes qui désignent une période ou un mouvement en littérature et en art ; et les adjec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romantisme/1-litterature/

SCHAUBÜHNE DIE, puis WELTBÜHNE DIE

  • Écrit par 
  • Pierre GIRAUD
  •  • 1 631 mots

Revue littéraire hebdomadaire, Die Schaubühne (La Scène théâtrale) fut fondée par un jeune critique passionné de théâtre, Siegfried Jacobsohn (1881-1926). Partisan enthousiaste du metteur en scène Max Reinhardt, il voue sa revue presque exclusivement à la critique dramatique. Mais, à partir de 1915, la prolongati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schaubuhne-weltbuhne/#i_0

STURM DER, revue

  • Écrit par 
  • Constance NAUBERT-RISER
  •  • 1 007 mots

Entre 1905 et 1922, le courant expressionniste qui traverse la littérature et l'art allemands est accompagné d'une prolifération de revues qui aspirent à une transformation des valeurs établies. Plusieurs de ces revues sont éphémères. Parmi celles qui se distinguent par leur longévité, la revue Der Sturm (1910-1932), tirée à 30 000 exemplaires et diffusée à travers l'Europe, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/der-sturm-revue/#i_0

STURM UND DRANG

  • Écrit par 
  • Pierre GRAPPIN
  •  • 2 237 mots
  •  • 1 média

Sturm und Drang est le nom donné par les historiens du xixe siècle à la période de la littérature allemande, qui correspond assez bien à ce qu'a été, dans les pays anglo-saxons et en France, le moment préromantique. En Allemagne, le phénomène a eu des traits spécifiques parce que la renaissance de la littérature allemande était enc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sturm-und-drang/#i_0


Affichage 

Les Aventures de Simplicius Simplicissimus

Les Aventures de Simplicius Simplicissimus

photographie

Description réaliste de l'Allemagne de la guerre de Trente Ans, Les Aventures de Simplicius Simplicissimus de Hans Jakob Christoph von Grimmelshausen (1620 env.-1676) sont aussi un chef-d'œuvre baroque, où l'instabilité du héros répond à la représentation d'un... 

Crédits : AKG

Afficher

Les Aventures de Simplicius Simplicissimus

Les Aventures de Simplicius Simplicissimus
Crédits : AKG

photographie