Pierre EISENREICH

critique de cinéma, membre du comité de rédaction de la revue Positif

BROOKLYN VILLAGE (I. Sachs)

  • Écrit par 
  • Pierre EISENREICH
  •  • 941 mots

Représentant talentueux du cinéma indépendant américain (Keep the Lights On, 2012 ; Love is Strange, 2014), Ira Sachs donne avec Brooklyn Village (Little Men, 2016), son septième […] Lire la suite

COLD WAR (P. Pawlikowski)

  • Écrit par 
  • Pierre EISENREICH
  •  • 986 mots

La quête du désir féminin mise en œuvre par Pawel Pawlikowski dans des films tels que Transit Palace (Last Resort, 2000), La Femme du Vème (2011), […] Lire la suite

J'ACCUSE (R. Polanski)

  • Écrit par 
  • Pierre EISENREICH
  •  • 934 mots

Est-ce un signe que la plus grande affaire d’État française ait eu lieu en 1894, à l’orée de la naissance du cinéma ? Est-ce un signe que Roman Polanski s’empare de l’affaire Dreyfus pour réaliser un film majeur sur son instruction, convoquant une multitude d’interprètes masculins qui représentent la fine fleur de l’actorat français ?Réalisateur issu […] Lire la suite

LARRAÍN PABLO (1976- )

  • Écrit par 
  • Pierre EISENREICH
  •  • 1 008 mots

Bien que plus jeune qu’Alejandro Jodorowsky et Raúl Ruiz, Pablo Larraín, originaire de Santiago, est devenu en sept longs-métrages le plus célèbre des cinéastes chiliens. Né le 19 août 1976 à Santiago du Chili, il est le fils du sénateur Hernán Larraín et de Magdalena Matte, ministre de l’Urbanisme (2010-2011) dans le […] Lire la suite

LA VILLA (R. Guédiguian)

  • Écrit par 
  • Pierre EISENREICH
  •  • 1 034 mots

Après s’être consacré à des fictions qui interrogeaient une généalogie arménienne dans Une histoire de fou (2015), LeVoyage en Arménie (2006) et L’Armée du crime (2009), apportant une dimension supplémentaire à une filmographie marquée par une suite d’œuvres sur Marseille et l’Es […] Lire la suite

LES FRÈRES SISTERS (J. Audiard)

  • Écrit par 
  • Pierre EISENREICH
  •  • 1 026 mots

Après Dheepan, palme d’Or au Festival de Cannes 2015, Les Frères Sisters opère un nouveau changement de territoire cinématographique, le plus radical jusqu’ici dans la filmographie de Jacques Audiard : un retour au western, après son genre de prédilection qu’est le film noir, et avec des acteurs et actrices uniquement […] Lire la suite

ONDINE (C. Petzold)

  • Écrit par 
  • Pierre EISENREICH
  •  • 1 007 mots

Ondine (Undine, 2020) poursuit le renouvellement de l’œuvre cinématographique de Christian Petzold. Après les films marqués par Nina Hoss, sa première actrice de prédilection, le cinéaste allemand le plus talentueux de sa génération réalise, après Transit (2018), son deuxième long-métrage […] Lire la suite

SACHS IRA (1965- )

  • Écrit par 
  • Pierre EISENREICH
  •  • 812 mots

Né le 21 novembre 1965 à Memphis (Tennessee), le réalisateur Ira Sachs est un des meilleurs représentants de sa génération du cinéma indépendant américain. Issu d’une famille de la bourgeoisie juive, il vit à Memphis jusqu’à l’âge de dix-huit ans. Les multiples conquêtes féminines de son père et les enfants qui en naîtront vont plus tard influencer fortement son œuvre, et l’empêchent de révéler so […] Lire la suite