Paul-André ROSENTAL

professeur à l'Institut d'études politiques de Paris

CHAUNU PIERRE (1923-2009)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 903 mots

L'historien Pierre Chaunu, mort le 22 octobre 2009 à Caen à l'âge de quatre-vingt-six ans, restera présent dans les mémoires par sa prolixité et ses engagements passionnés, dont il reconnaissait qu'ils pouvaient être véhéments. Apôtre de la croissance démographique, son œuvre est celle d'un historien d'abondance : une thèse monumentale sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-chaunu/#i_0

DÉMOGRAPHIE HISTORIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques DUPÂQUIER, 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 3 206 mots

La démographie historique constitue un secteur de la recherche dans lequel la France, tant chez les historiens que chez les démographes, a joué un rôle pionnier. Sans se confondre avec l'histoire des populations, elle a contribué à la renouveler presque entièrement.On sait que la démographie étudie les hommes sous l'aspect du nombre et de la durée ; elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demographie-historique/#i_0

DUPÂQUIER JACQUES (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 747 mots

Avec Jacques Dupâquier, décédé le 23 juillet 2010, disparaît une figure phare de la démographie historique. Cet homme de caractère et de convictions avait trouvé sa voie sous l'effet des circonstances. Né le 30 janvier 1922 à Sainte-Adresse (Seine-Maritime) dans une famille de la bourgeoisie industrielle, il envisage initialement, face à la me […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-dupaquier/#i_0

GOUBERT PIERRE (1915-2012)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 830 mots

« Tous ont droit à ce grand effort de sympathie, et si possible d'intelligence, qu'essaie d'être, d'abord, l'histoire sociale en ses premières tentatives », concluait en 1958 Pierre Goubert dans sa thèse. Avec sa mort, le 16 janvier 2012, l'histoire sociale a perdu un pionnier qui, par sa fréquentation intime des « paysans, ouvriers en laine, artisans drapiers, négociants, chanoines, officiers », […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-goubert/#i_0

HÉRAN FRANÇOIS (1953- )

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 1 165 mots

L’élection en juin 2017 de François Héran à la chaire « Migrations et sociétés » du Collège de France couronne une trajectoire singulière dans l’histoire des sciences sociales, tout en symbolisant l’évolution d’ensemble de son domaine de recherche – l’étude sociodémographique des populations – depuis les années 1980. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-heran/#i_0

LÉVY-LEBOYER MAURICE (1920-2014)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 919 mots

« Monumental. » L’adjectif qu’avait retenu en 1966 l’historien américain Shepard B. Clough pour rendre compte, dans The Journal of EconomicHistory, du premier grand livre de Maurice Lévy-Leboyer pourrait s’appliquer à l’œuvre entière d’un auteur qui, pendant plus d’un demi-siècle, a été l’un des porte-drapeaux de l’his […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-levy-leboyer/#i_0

MARSEILLE JACQUES (1945-2010)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 912 mots

L'historien Jacques Marseille, né le 15 octobre 1945 et décédé le 4 mars 2010, aura traversé les milieux sociaux et les idéologies au cours d'une existence placée sous le signe d'une ascension sociale continue. Titulaire, de 1989 à sa retraite en 2009, de la prestigieuse chaire d'histoire économique et sociale de la Sorbonne naguère occupée par Marc Bloch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-marseille/#i_0

MICRO-HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 1 800 mots

La « micro-histoire », traduction de lamicrostoria italienne, est devenue en France un courant historiographique majeur, à partir de la fin des années 1980. Les certitudes de la « nouvelle histoire », dominante depuis deux décennies, étaient alors remises en cause : les grandes déterminations économiques (tradition « labroussienne ») ou culturelles (histoire des mentalités) par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micro-histoire/#i_0

MIGRATIONS

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 9 609 mots

Notre époque repose sur une mythologie de la mobilité, notamment géographique, censée à la fois assurer l'adaptation à un marché du travail flexible et l'épanouissement personnel d'une permanente construction de soi. Qui plus est, cette mobilité est potentiellement sans limites, tant la notion de mondialisation suggère la vision d'une circulation planétaire des flux migratoires.L'histoire, pourtan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/migrations/#i_0