Jean-Marie SAINT-LU

agrégé d'espagnol, maître de conférences honoraire à l'université de Toulouse-II-Le Mirail

AMÉRIQUE LATINE - Littérature hispano-américaine

  • Écrit par 
  • Albert BENSOUSSAN, 
  • François DELPRAT, 
  • Jean-Marie SAINT-LU, 
  • Michel BERVEILLER
  •  • 16 119 mots

Un panorama des lettres hispano-américaines peut-il être autre chose qu'une juxtaposition de vues sur les littératures propres à chacune des nations qui forment l'Amérique hispanique ? On pourrait d'abord en douter. Pourtant, quelles que soient les différences dues à la diversité des climats, des sources et des modes de peuplement, à l'inégalité de l'évolution économique et sociale, ce sont, du po […] Lire la suite

ARLT ROBERTO (1900-1942)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 901 mots

Né à Buenos Aires en 1900, mort d'une crise cardiaque à l'âge de 42 ans, Roberto Arlt est aujourd'hui reconnu comme l'un des écrivains majeurs de l'Argentine, au même titre que son contemporain Jorge Luis Borges, tous deux étant, certes de façon bien différente (certains firent de Roberto Arlt, dans les années 1950, un symbole qu'ils opposèrent à B […] Lire la suite

BERTI EDUARDO (1964- )

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 644 mots

Né en 1964 à Buenos Aires, journaliste, scénariste, essayiste, nouvelliste, romancier, réalisateur de documentaires, traducteur et éditeur, Eduardo Berti est un auteur protéiforme. Comme tous les écrivains argentins de sa génération, il a mûri dans l’ombre de ces deux grandes figures tutélaires que sont Jorge Luis Borges et […] Lire la suite

BRYCE ECHENIQUE ALFREDO (1939- )

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 989 mots

Bien qu'il ait déjà publié, sous le titre de Permiso para vivir (1993), un volume de Mémoires, complété en 2005 par Permiso para sentir, c'est dans ses œuvres de fiction qu'il faut chercher une implicite biographie d'Alfredo Bryce Echenique : il est en effet de ces écrivains qui sont eux-mêmes la ma […] Lire la suite

LISCANO CARLOS (1949- )

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 774 mots

Lorsque paraît en 2005 La Route dIthaque (1994, El Camino a Ítaca), son premier roman traduit en France, Carlos Liscano, né à Montevideo en 1949, n’est pas tout à fait un inconnu. « Ma Famille », […] Lire la suite

MUTIS ÁLVARO (1923-2013)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 871 mots

Poète colombien depuis longtemps reconnu par les amateurs dans son pays et dans toute l'Amérique latine, c'est par les romans du cycle de Maqroll le gabier qu'Álvaro Mutis a atteint un vaste public. Cette activité romanesque, qui l'oblige à abandonner des années durant une création poétique à laquelle il déclare sans cesse vouloir revenir, n'est cependant pas le signe d'une rupture : Maqroll, ce h […] Lire la suite

OCAMPO SILVINA (1903-1993)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 677 mots

Née à Buenos Aires en 1903, Silvina Ocampoattendit 1937 et la parution de son premier livre — un recueil de nouvelles intitulé Viaje olvidado — pour commencer à se faire un prénom : la renommée littéraire de la famille reposait en effet jusque-là sur son illustre sœur aînée Victoria, fondatrice en 1931 de la prestigieuse revue Sur. Victoria devait d’ailleurs […] Lire la suite

SOLER JORDI (1963- )

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 669 mots

Bien qu’il soit né au Mexique (La Portuguesa, État de Veracruz, 1963), Jordi Soler porte un nom qui atteste ses origines. Il est en effet le petit-fils d’un combattant catalan qui, après la retraite de l’armée républicaine et la victoire de Franco en 1939, émigra dans ce pays. Là, il fonda, avec des compatriotes exilés comme lui, une véritable communauté qui vécut de l’exploitation d’une plantatio […] Lire la suite