Jacques ELLUL

professeur émérite à l'université de Bordeaux-I, membre de l'Académie de Bordeaux

ABSOLUTISME

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 4 286 mots

Comme tous les concepts à plusieurs dimensions (ici politique, historique, juridique, doctrinal), le concept d'absolutisme est assez flou. Son étude présente trois sortes de difficultés portant sur l'objet lui-même.La première difficulté tient à ce que l'on désigne généralement par ce terme des doctrines, ou un corps de doctrines. Or une analyse même sommaire montre à quel point ces doctrines sont […] Lire la suite

CHARISMATIQUE POUVOIR

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 542 mots

L'un des trois types de domination — avec le pouvoir traditionnel et le pouvoir rationnel — de la classification établie à ce sujet par Max Weber. Le terme « charismatique », qui vient du grec charisma (« grâce », « bienfait », « don »), s'applique à quelqu'un qui a reçu des dieux, des démons ou de la nature un don que les autres n'ont […] Lire la suite

CONSERVATISME

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 408 mots

Terme formé à partir de celui de « conservateur », lequel désignait originellement un gardien des droits ou des privilèges, en un sens essentiellement juridique (ainsi, dans le titre de conservateur des hypothèques, des classes, des eaux et forêts). Le terme de conservateur prit une signification différente lorsqu'il s'appliqua non plus à une personne remplissant une fonction, mais à un parti : il […] Lire la suite

DÉVIATIONNISME

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 555 mots

Lors de la critique par Kautsky de la théorie de Bernstein était apparu le concept d'opportunisme, qui allait être largement élucidé par Lénine. Celui de déviationnisme fut introduit un peu plus tard, lorsque la théorie du centralisme démocratique dans les partis communistes se trouva infléchie par Staline (1930 env.). […] Lire la suite

MONARCHIE

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 9 672 mots

Étymologiquement, le terme signifie commandement par un seul. Dans la classification des types de gouvernements, formalisée par Aristote et considérée comme le modèle des classifications, la monarchie est une forme de gouvernement caractérisée par l'unicité du titulaire du pouvoir, mais aussi par l'exercice de ce […] Lire la suite

PROGRESSISME

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 360 mots

Néologisme formé aux alentours de 1930, dans la ligne de l'idéologie du progrès qui s'est développée au xixe siècle. Le passage de l'idée de progrès au progressisme implique une connotation positive, liée à l'importance croissante du futur. Par suite du développement de […] Lire la suite