Turkménistan

Turkménistan : carte de situation

carte de situation

Turkménistan : carte générale

carte générale

Turkménistan : carte administrative

carte administrative

Turkménistan : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
Turkménistan (TM)
Forme de gouvernement
république avec deux chambres législatives (Conseil du peuple [56], Assemblée [125])
Chef de l'État et du gouvernement
Serdar Berdymoukhamedov (depuis le 19 mars 2022)
Capitale
Achgabat
Superficie (km2)
491 210
Langue officielle
turkmène
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
manat du Turkménistan (TMT)
Population
6 118 000 (estim. 2021)
Densité (hab./km2)
12.5 (estim. 2021)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 51,6 % (2018)
population rurale : 48,4 % (2018)
Projection de population 2030
6 160 000
Taux de natalité
23,07 ‰ (2019)
Taux de mortalité
7,04 ‰ (2019)
Indice de fécondité
2,74 (2019)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 67,9 ans (2019)
femmes : 74,2 ans (2019)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 99,6 % (2014)
femmes : 99,6 % (2014)
IDH
0,715 (2019)
R.N.B. par habitant (USD)
7 720 (2019)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

12 août 2018 Russie – Iran. Convention sur le statut de la mer Caspienne.

Les dirigeants des cinq États riverains de la mer Caspienne — la Russie, l’Iran, le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan et le Turkménistan — signent une convention sur le statut juridique de la mer Caspienne, à Aktaou, au Kazakhstan. De 1940 à 1991, celle-ci était gérée conjointement par l’URSS et l’Iran. La mer Caspienne renferme d’importantes réserves de pétrole et de gaz. […]  Lire la suite

5 avril 2018 Turquie. Enlèvement de partisans de Fethullah Gülen à l'étranger.

Les précédentes interpellations de gülénistes ont eu lieu en Afrique – où quatorze pays ont passé des accords en ce sens avec la Turquie –, en Azerbaïdjan, au Turkménistan, en Afghanistan et au Pakistan. […]  Lire la suite

12 février 2017 Turkménistan. Réélection du président Gourbangouly Berdymoukhamedov.

Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov est réélu pour un troisième mandat à la tête de l’État par 97,7 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est de 97,3 p. 100. En septembre 2016, une modification constitutionnelle avait supprimé la limitation du nombre de mandats et la limite d’âge pour se présenter, et porté la durée du mandat présidentiel de cinq à sept ans. […]  Lire la suite

15 décembre 2013 Turkménistan. Premières élections législatives pluralistes

Le 15, le Parti démocratique du président Gourbangouly Berdymoukhammedov, seul parti représenté au Parlement jusqu'à cette date, remporte 47 sièges sur 125 aux élections législatives. Le Parti des industriels et des entrepreneurs, fondé en août 2012, qui soutient également le chef de l'État, a 14 élus. Il s'agit du premier scrutin à caractère pluraliste organisé dans le pays depuis l'adoption de la loi sur les partis politiques en janvier 2012. […]  Lire la suite

12 février 2012 Turkménistan. Réélection du président Gourbangouly Berdymoukhammedov

Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov est réélu à la tête de l'État avec 97,1 p. 100 des suffrages, en l'absence de véritable challenger. L'Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe avait renoncé à envoyer des observateurs. Gourbangouly Berdymoukhamedov dirige le pays depuis le décès du président à vie Saparmourad Niazov, en décembre 2006. […]  Lire la suite

14 décembre 2009 Turkménistan – Chine. Inauguration d'un gazoduc entre le Turkménistan et la Chine

Le président chinois Hu Jintao, en visite officielle en Asie centrale depuis deux jours, inaugure, aux côtés de ses homologues turkmène, ouzbek et kazakh, un gazoduc de 1 800 kilomètres qui part du Turkménistan, traverse l'Ouzbékistan et le Kazakhstan et arrive dans la région chinoise du Xinjiang, où il sera connecté au réseau national pour acheminer le gaz turkmène jusqu'à Shanghai. […]  Lire la suite

11 février 2007 Turkménistan. Élection de Gourbangouly Berdymoukhamedov à la présidence

Le 11, Gourbangouly Berdymoukhamedov, chef de l'État par intérim depuis la mort du « président à vie » Saparmourad Niazov en décembre 2006, remporte l'élection présidentielle avec 89,2 p. 100 des suffrages. Il était opposé à cinq candidats également membres du Parti démocratique, le parti unique issu de l'ancien Parti communiste. L'opposition en exil n'était pas autorisée à participer au scrutin. […]  Lire la suite

21-26 décembre 2006 Turkménistan. Décès du président Saparmourad Niazov

Le 21, le président Saparmourad Niazov meurt. Ancien secrétaire général du Parti communiste turkmène, à la tête du pays depuis décembre 1985, il s'était proclamé « président à vie » en décembre 1999. Le président du Parlement Ovezgeldy Ataev, qui aurait dû assurer la présidence par intérim, est arrêté. Vice-Premier ministre depuis 2001, Gourbangouly Berdymoukhammedov est nommé président par intérim. […]  Lire la suite

7 avril 2005 Turkménistan. Fixation du calendrier électoral

Lors d'une réunion du Conseil du peuple, le président Saparmourad Niazov, désigné président à vie en 1999, fixe les dates des prochaines élections locales (en 2006), régionales (en 2007), législatives (en 2008) et présidentielle (en 2009) et évoque son éventuelle succession.  […]  Lire la suite

9 décembre 2004 Turkménistan. Élections législatives sans opposition

Le scrutin législatif aboutit à l'élection de 50 députés appartenant tous au parti du président Niazov, le Parti démocratique du Turkménistan, seule formation autorisée à présenter des candidats. Aucun observateur étranger n'est présent. Les sites Internet de l’opposition basés à l’étranger qualifient le scrutin de « farce » électorale.  […]  Lire la suite