BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

MONGOLIE, histoire

Afficher la liste complète (24 médias)

4.   La Mongolie-Intérieure

Dans les derniers jours de 1911, la République est proclamée en Chine. Les princes khalkha, qui ne s'étaient jamais sentis liés qu'à leur suzerain Qing, se déclarent aussitôt indépendants de la Chine. De ce jour, le destin des trois unités nées des conquêtes mandchoues en Asie centrale va se séparer. La Mongolie-Intérieure, formée des tribus méridionales ralliées dès les premières décennies du xviie siècle, restera définitivement engluée dans le monde chinois, quels que soient ses efforts pour s'en dégager. Il en sera de même pour le Xinjiang (ou Turkestan chinois), créé en 1884 dans les territoires des anciennes Djoungarie et Kashgarie, régions en majorité musulmanes depuis que les massacres de 1756-1757 y ont décimé l'élément mongol. Au contraire, la Mongolie-Extérieure, composée en majorité des Khalkha soumis aux Qing en 1691, va évoluer vers une indépendance, que garantira la Russie puis l'Union soviétique, et elle deviendra la République populaire de Mongolie (R.P.M.), puis République mongole.

Les autres peuples de souche mongole – si l'on excepte la poignée des Moghōl d'Afghanistan – vivent dans les frontières de la fédération de Russie : les Kalmouks de la Volga, issus des Oirat, au nombre de 174 000 (vers 1990), et les Bouriates de Sibérie.

La diaspora, commencée dès l'époque de Gengis-khan, a donc entraîné les Mongols dans des mondes culturels variés. Pourtant, du xiiie siècle à nos jours, une civilisation homogène les unit dans le temps et dans l'espace. Et ce trait rend attachante une étude des coutumes et de la culture des Mongols à l'ère contemporaine.

  Sous le régime républicain

En Mongolie-Intérieure, le problème de la sauvegarde des traditions face à la modernisation s'est posé en des termes tout particuliers. La suzeraineté, déjà lourde, des Qing s'était transformée, dès les débuts de la République chinoise, en une emprise tyrannique et destructrice de l'ordre ancien. Les six confédé […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  27 pages…

Pour citer cet article

Françoise AUBIN, Vadime ELISSEEFF, « MONGOLIE, histoire  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongolie-histoire/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« MONGOLIE, histoire » est également traité dans :

EXPANSION MONGOLE - (repères chronologiques)
AFGHANISTAN
Dans le chapitre "La domination turque"
AÏMAG
ALEXANDRE IAROSLAVITCH NEVSKI (1220-1263)
ANDRÉ DE LONGJUMEAU (mort en 1270)
ASCELIN NICOLAS ANSELME dit (XIIIe s.)
BAGDAD
Dans le chapitre "L'invasion mongole"
BOUCHER GUILLAUME (XIIIe s.)
BOUDDHISME (Histoire) - L'expansion
Dans le chapitre "Au Tibet et en Mongolie"
ČAKHAR ou TCHAKHAR
CAVALERIE
Dans le chapitre "Les hordes mongoles"
CHINE - Histoire jusqu'en 1949
Dans le chapitre "Les Han (206 av. J.-C.-220 apr. J.-C.)"
CONQUÊTE DE KIEV PAR OLEG
CONTRÔLE DE LA CHINE PAR LES YUAN
CORÉE - Histoire
Dans le chapitre " Dynastie Koryŏ (918-1392)"
DIMITRI IV DONSKOÏ (1350-1389) grand-prince de Moscou (1359-1389)
DJAGHATAÏDES
DJOVAYNĪ (1226-1283)
DYNASTIE MING - (repères chronologiques)
YUAN LES, dynastie mongole (1271-1368) - (repères chronologiques)
ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des fusées aux lanceurs
Dans le chapitre "Propagation de la fusée"
HORDE BLANCHE
HORDE D'OR
ĪLKHĀN D'IRAN LES
INDONÉSIE - Histoire
Dans le chapitre "Les États de Java oriental (Xe-XIIIe siècle)"
ISLAM (Histoire) - De Mahomet à la fin de l'Empire ottoman
Dans le chapitre "Du Moyen Âge aux Temps modernes"
JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire
Dans le chapitre "La régence des Hōjō et les Mongols"
JULIEN DE HONGRIE (XIIIe s.)
JURCHEN ou JÜRČEN
KALMOUKS
KANGXI [K'ANG-HI] (1654-1722) empereur de Chine (1661-1722)
KAZAKHSTAN
Dans le chapitre "Histoire"
KHALKHA
KHĀRAZM-SHĀH
KIEV
Dans le chapitre "La première capitale de la Russie kiévienne"
KIRGHIZSTAN
Dans le chapitre "Histoire"
KOURGANES - (repères chronologiques)
MENGJIANG [MONG-KIANG]
MING LES, dynastie chinoise (1368-1644)
MISSIONS
Dans le chapitre "Le xiiie siècle, grand siècle missionnaire"
MÖNGKE (1208 env.-1259) grand-khan des Mongols (1251-1259)
MONGOLIE, République mongole
Dans le chapitre "Histoire"
MOSCOU
Dans le chapitre " Histoire"
MOYEN ÂGE - Le monde médiéval
Dans le chapitre "L'élargissement des frontières"
MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques d'inspiration chinoise
Dans le chapitre "Les similitudes"
ÖGÖDEÏ (1185-1241) grand-khan des Mongols (1229-1241)
OÏRAT
ÖNGÜT
ORDOS
OTTOMAN EMPIRE
Dans le chapitre "Les origines et les débuts de l'Empire ottoman"
OUÏGHOUR ou OUÏGOUR
PLAN CARPIN JEAN DU (1182 env.-1252)
POLO MARCO (1254 ou 1255-1324)
QING [TS'ING] LES, dynastie mandchoue (1644-1911)
RUANRUAN [JOUAN-JOUAN]
RUBROUCK ou RUBROEK GUILLAUME DE (1215 env.-apr. 1295)
RUSSES PRINCIPAUTÉS
RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire
Dans le chapitre " La Moscovie : du morcellement féodal à l'État centralisé"
SAMARCANDE
Dans le chapitre "Timour et l'apogée de Samarcande (1220-1501)"
SELDJOUKIDES ou SALDJŪQIDES ou SELDJOUQIDES
Dans le chapitre "Les Seldjoukides d'Anatolie"
SIBÉRIE
Dans le chapitre "La Sibérie méridionale"
SONG DU NORD (960-1126) & SONG DU SUD (1127-1279), dynasties chinoises
MAMELOUK SULTANAT (1250-1517) - (repères chronologiques)
TAMERLAN, TIMOUR ou TIMŪR LENG dit (1336-1405)
TIBET (XIZIANG)
Dans le chapitre "L'émiettement médiéval"
TOUVA ou TUVA RÉPUBLIQUE DE
TRIBUT, Russie
TUJUE [T'OU-KIUE]
TÜMET
TURCS
Dans le chapitre "Premiers contacts avec l'Islam"
UKRAINE
Dans le chapitre "Les dominations polonaise et lituanienne"
UNIFICATION MONGOLE PAR GENGIS KHAN
XIONGNU [HIONG-NOU]
YASAK
YUAN LES, dynastie mongole (1271-1368)

Afficher la liste complète (75 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média