BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

MANGROVES

Les mangroves sont des communautés biotiques d'animaux et de végétaux, d'aspect très particulier, caractéristiques de vases littorales marines soumises au flux et au reflux des marées. Elles n'existent que dans les régions tropicales et subtropicales humides, arides ou même désertiques (l'eau nécessaire à la vie est fournie par la mer) : elles atteignent la Floride, le sud du Japon et le nord de la Nouvelle-Zélande. Elles font cependant défaut dans les archipels situés dans la région médiane du Pacifique (Hawaii, Polynésie). Elles sont plus riches en espèces sur les rivages de l'océan Indien, de l'Asie tropicale et de l'Indonésie que sur ceux de l'Atlantique et du Pacifique américain. L'extension d'une mangrove – liseré au bord de la mer ou forêt amphibie couvrant de vastes marécages littoraux – dépend de l'étendue de la zone alternativement inondée et exondée. Sur les vases côtières des régions tempérées, les mangroves sont remplacées par des prés salés.

1.  Les espèces végétales et animales

  La flore

Elle est essentiellement constituée d'arbres plus ou moins hauts (pas de lianes, ni d'épiphytes, ni d'herbes, à l'exception de la fougère Acrostichum aureum) offrant un aspect assez extraordinaire, car certaines parties de leur appareil racinaire, non dissimulées dans la vase, forment des dispositifs étranges, très visibles à marée basse. D'autres caractères de ces arbres concernent leur mode de dissémination. Tous sont halophiles, qualificatif défectueux car ils n'« aiment » pas les sels de l'eau de mer (ils peuvent vivre en eau douce) ; mais ils les tolèrent remarquablement ; seuls capables de vivre dans ce milieu très spécial, ils sont éliminés des marécages d'eau douce par la concurrence des nombreuses espèces qui les peuplent normalement.

Chez les Rhizophora (Rhizophoracées, famille de l'ordre des Myrtales), communément appelés palétuviers (Paletuviera  est l'ancien nom des Rhizophora), les racines, nées en grand nombre sur la partie inférieure du tronc aérien, s'allongent d'abord horizontalement puis […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  5 pages…

Pour citer cet article

Frédéric BALTZER, Georges MANGENOT, Geneviève TERMIER, Henri TERMIER, « MANGROVES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mangroves/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2015, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média