BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

MANGROVES

Les mangroves sont des communautés biotiques d'animaux et de végétaux, d'aspect très particulier, caractéristiques de vases littorales marines soumises au flux et au reflux des marées. Elles n'existent que dans les régions tropicales et subtropicales humides, arides ou même désertiques (l'eau nécessaire à la vie est fournie par la mer) : elles atteignent la Floride, le sud du Japon et le nord de la Nouvelle-Zélande. Elles font cependant défaut dans les archipels situés dans la région médiane du Pacifique (Hawaii, Polynésie). Elles sont plus riches en espèces sur les rivages de l'océan Indien, de l'Asie tropicale et de l'Indonésie que sur ceux de l'Atlantique et du Pacifique américain. L'extension d'une mangrove – liseré au bord de la mer ou forêt amphibie couvrant de vastes marécages littoraux – dépend de l'étendue de la zone alternativement inondée et exondée. Sur les vases côtières des régions tempérées, les mangroves sont remplacées par des prés salés.

1.  Les espèces végétales et animales

  La flore

Elle est essentiellement constituée d'arbres plus ou moins hauts (pas de lianes, ni d'épiphytes, ni d'herbes, à l'exception de la fougère Acrostichum aureum) offrant un aspect assez extraordinaire, car certaines parties de leur appareil racinaire, non dissimulées dans la vase, forment des dispositifs étranges, très visibles à marée basse. D'autres caractères de ces arbres concernent leur mode de dissémination. Tous sont halophiles, qualificatif défectueux car ils n'« aiment » pas les sels de l'eau de mer (ils peuvent vivre en eau douce) ; mais ils les tolèrent remarquablement ; seuls capables de vivre dans ce milieu très spécial, ils sont éliminés des marécages d'eau douce par la concurrence des nombreuses espèces qui les peuplent normalement.

Chez les Rhizophora (Rhizophoracées, famille de l'ordre des Myrtales), communément appelés palétuviers (Paletuviera  est l'ancien nom des Rhizophora), les racines, nées en grand nombre sur la partie inférieure du tronc aérien, s'allongent d'abord horizontalement puis s'inf […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  5 pages…

Pour citer cet article

Frédéric BALTZER, Georges MANGENOT, Geneviève TERMIER, Henri TERMIER, « MANGROVES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mangroves/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« MANGROVES » est également traité dans :

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations marines

Écrit par :  Jean-Pierre PINOT

Dans le chapitre " Accumulations vaseuses littorales"  : …  les moins fréquemment submergées portent une végétation halophile arbustive et non herbacée,* et cette formation végétale à palétuviers prend le nom de mangrove. Une vasière où s'est installée la végétation peut être, sous certaines conditions, fermée de digues et transformée en terres agricoles. On lui donne alors le nom de Lire la suite
AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

Écrit par :  Roland POURTIER

Dans le chapitre "La forêt dense humide"  : …  à quelques secteurs littoraux et aux reliefs les plus arrosés. Sur les côtes d'Afrique tropicale* la mangrove à palétuviers (Rhizophora et Avicennia) forme des peuplements discontinus, notamment dans les deltas (Niger, Ogooué), les Rivières du Sud (du Sénégal à la Sierra Leone) et sur le littoral mozambicain. La mangrove… Lire la suite
ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

Écrit par :  Pierre CARRIÈREJean DELVERTXavier de PLANHOL

Dans le chapitre "Les formations végétales"  : …  puis sapins bleus, déodars ; enfin, de 4 000 à 5 300 m, formations à rhododendrons et phanérogames. *Le long des côtes basses et marécageuses règne la mangrove, paysage végétal spécifique des côtes tropicales ; sur un sol mal aéré, puisque envahi périodiquement par la marée, et fortement salé, sur les vases découvertes à marée basse, se succèdent :… Lire la suite
FORÊTS - La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

Écrit par :  Yves BASTIENMarcel BOURNÉRIAS

Dans le chapitre "Influences édaphiques"  : …  (cerrado), passant dans les cas extrêmes à une savane (campo limpo). La *mangrove, forêt basse ou buissonnante, très dense, est une forêt typiquement édaphique ; localisée au littoral des mers chaudes (généralement intertropicales), et uniquement dans les estrans et estuaires vaseux, elle présente toujours une zonation… Lire la suite
MARAIS & VASIÈRES

Écrit par :  Fernand VERGER

Dans le chapitre "Les vasières littorales"  : …  de la zone intertropicale, les vasières sont couvertes par une formation végétale particulière, la *mangrove, où divers genres de palétuviers (SonneratiaRhizophoraAvicennia) se présentent le plus souvent en bandes parallèles étagées. Les côtes africaines de l'océan Indien et du golfe de Guinée, celles du… Lire la suite

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média