BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

AFRIQUE (Structure et milieu) Géographie générale

Afficher la liste complète (30 médias)

L'Afrique couvre environ 30 300 000 kilomètres carrés et comptait, en 2012, plus d'un milliard d'habitants. Située entre 370 21' de latitude nord et 340 51' de latitude sud, elle est comprise pour l'essentiel dans la zone tropicale, et se partage entre zones à climats chauds et secs sous les tropiques, et zones à climats chauds et humides sous l'équateur. Les régions tempérées (méditerranéennes) n'occupent que deux marges étroites, à ses extrémités nord et sud. La masse continentale est inégalement répartie. Dans l'hémisphère Nord, à la latitude du Ras Caseyr (cap Guardafui) en Somalie, l'Afrique s'étend d'ouest en est, sur près de 7 500 kilomètres : c'est presque autant que du nord au sud (8 050 km) et deux fois plus qu'aux latitudes équatoriales. Les effets de la continentalité (températures extrêmes, aridité) s'exercent avec le maximum d'intensité au Sahara, le plus grand désert chaud du monde, prolongé à l'est par la diagonale aride qui s'étend de la péninsule arabique aux déserts iraniens. En Afrique australe au contraire, la relative proximité des océans Atlantique et Indien atténue la continentalité ; le modèle climatique zonal y est moins net que dans l'hémisphère Nord.

Le continent africain, à peine séparé de l'Europe par le détroit de Gibraltar (14 km) et accroché à l'Asie par l'isthme de Suez, est depuis longtemps en contact avec les civilisations méditerranéennes et moyen-orientales. La mer Rouge et la Méditerranée ont été porteuses d'échanges entre les trois continents. Pourtant, une grande partie de l'Afrique dite subsaharienne a longtemps vécu isolée du reste du monde.

Cet isolement tient d'abord à la configuration physique du continent, en premier lieu à l'obstacle que l'immense Sahara oppose au déplacement des hommes. Il n'en a certes pas toujours été ainsi. La préhistoire et les gravures rupestres attestent de la réalité des échanges transsahariens avant le début de l'actuelle phase aride, voici environ 3 500 ans. Jusqu'à une époque très récente, la traversée du désert était une épreuve. Le  […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  33 pages…

 

Pour citer cet article

Roland POURTIER, « AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« AFRIQUE » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

Écrit par :  Anne FAURE-MURET

Du point de vue géologique, on désigne sous le terme de bouclier africain ou, simplement, d'Afrique l'ensemble formé par le continent africain, la péninsule arabique et l'île de Madagascar. En effet, ces deux derniers éléments n'ont été séparés du premier que par l'ouverture plus ou moins ancienne de la mer Rouge, au nord, et du canal de Mozambiqu… Lire la suite
AFRIQUE (Structure et milieu) - Biogéographie

Écrit par :  Théodore MONOD

Suspendue aux flancs de l'Ancien Monde comme un « gigantesque point d'interrogation » – selon la pittoresque formule de Weulersse – l'Afrique représente le quart de la surface des terres émergées. De tous les continents c'est à la fois le plus massif (1 400 km2 pour 10 km de côtes, contre 300 pour l'Europe) mais surtout le plus tropical… Lire la suite
AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

Écrit par :  Augustin HOLL

La préhistoire de l'Afrique est littéralement la préhistoire de l'humanité. Les recherches archéologiques effectuées en Afrique sont le fait de toutes les traditions académiques, offrant ainsi une multiplicité de perspectives sur l'évolution des sociétés humaines. En outre, le continent présente la plus longue séquence archéologique du monde, des… Lire la suite
AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

Écrit par :  Hubert DESCHAMPSJean DEVISSEHenri MÉDARD

L'histoire du continent tout entier apparaît comme une entreprise récente et difficile. Pendant longtemps, seules l'égyptologie, l'islamologie et l'histoire coloniale l'ont, chacune de son point de vue, abordée ; il faut noter du reste que les très anciens systèmes d'écriture, en Égypte, à Méroé, en Éthiopie, sont encore loin d'avoir apporté toute… Lire la suite
AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

Écrit par :  Marc MICHEL

Alors que s'achève la décolonisation en Asie à la fin des années 1940, le mouvement se déplace en Afrique, tout spécialement au Maghreb, en pleine ébullition. Il existe pourtant déjà un pays d'Afrique du Nord qui a obtenu son indépendance : la Libye. C'est un précédent et un exemple. À leur tour, les nationalistes du Maroc, de Tunisie et d'Algérie… Lire la suite

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.