BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

DÉCOUVERTES GRANDES

Afficher la liste complète (14 médias)

L'expression désigne généralement les grandes découvertes maritimes effectuées au xve et au xvie siècle. Mais les grands découvreurs ont eu des précurseurs dès l'Antiquité, puis ils ont eu des émules, aux xviie, xviiie et xixe siècles : les explorateurs. Il ne faut négliger ni les uns ni les autres dans une étude d'ensemble. La grande question est de savoir pourquoi et comment, à la fin du Moyen Âge, le mouvement de reconnaissance des Européens à travers le monde s'est rapidement accéléré.

Ici les différents facteurs de l'évolution historique doivent être pris en considération. Il n'est pas question de donner la priorité à l'un ou l'autre de ces facteurs selon une problématique simpliste et pourtant fréquente même chez des esprits avertis. Chaque facteur joue un rôle qui lui est propre. Sur le plan économique, c'est à la fois l'ambition d'une bourgeoisie arrivée à maturité, le besoin qu'elle a de débouchés pour ses capitaux et ses marchandises et le besoin de terres nouvelles pour une société aristocratique, maintenant à l'étroit en Europe. Sur le plan religieux, c'est, en même temps, l'idée de la croisade défensive, le souci de retrouver les frères chrétiens qui vivent au-delà de l'empire des infidèles, enfin le sens missionnaire de l'Église de nouveau en éveil. Sur le plan intellectuel, c'est la révolution technique et scientifique du xve siècle avec l'idée de la rotondité de la terre reprise de Ptolémée, avec l'usage de la boussole et le calcul de la latitude en pleine mer à toute époque de l'année grâce à l'astrolabe, ou à des instruments analogues, et aux tables de déclinaison ; c'est aussi le progrès de la construction navale, avec la caravelle, la nef améliorée, et bientôt le galion. Sur le plan politique enfin, c'est la fin de la Reconquista contre les Arabes dans la péninsule Ibérique, la fin de la guerre de Cent Ans, au nord des Pyrénées, et la naissance de la vocation maritime de l'Angleterre, expulsée du Continent. C'est en même temps la naissance d'un empire hispano-portugais en Europe, préparant celu [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  12 pages…

 

Pour citer cet article

MAURO, « DÉCOUVERTES GRANDES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grandes-decouvertes/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« DÉCOUVERTES GRANDES » est également traité dans :

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

Écrit par :  Hubert DESCHAMPSJean DEVISSEHenri MÉDARD

Dans le chapitre " Traite des esclaves et conquêtes européennes (1450-1850)"  : …  L'arrivée des Européens sur les côtes transforme profondément les conditions de vie du continent, jusque dans l'intérieur, même si les Européens se sont presque toujours bornés à installer des comptoirs sur une étroite bande côtière, leurs exigences commerciales, par le relais de souverains ou de commerçants africains, vont peu à peu ébranler… Lire la suite
AMÉRINDIENS - Amérique du Nord

Écrit par :  Marie-Pierre BOUSQUET E.U.Roger RENAUD

Dans le chapitre " Le choc colonial"  : …  Les étrangers à la peau claire, au visage velu, qui débarquèrent au xvie siècle, furent reçus sans hostilité ni peur. Les Indiens allèrent vers eux, chargés de présents, les invitant dans leurs villages, dans l'esprit de partage et d'échanges culturels qui existaient entre les tribus. Ils ne les… Lire la suite
AMÉRIQUE (Histoire) - Découverte

Écrit par :  Marianne MAHN-LOT

Étymologiquement le mot « Amérique » vient d'Amerigo, prénom de Vespucci. Il a été inventé par Martin Waldseemüller qui, dans sa Cosmographie (1507), proposa d'appeler Amérique la « quatrième partie du monde », prétendument découverte par le Florentin… Lire la suite
ANGO JEAN (1480-1551)

Écrit par :  Jean-Marcel CHAMPION

Armateur dieppois. Issu d'une famille d'origine rouennaise, fils d'armateur — son père arme le premier navire français connu qui ait atteint Terre-Neuve (voyage de La Pensée, 1508) —, Jean Ango transforme l'entreprise paternelle, déjà importante, en une grande affaire capitaliste de dimension nationale. Émule de Jacques Cœur par… Lire la suite
ANTILLES FRANÇAISES

Écrit par :  Christian GIRAULT

Au moment de la découverte des Caraïbes par les Européens au xve siècle, les îles de la Guadeloupe et de la Martinique étaient occupées par le peuple Karib. Les cultures amérindiennes qui s'étaient succédé pendant quatre millénaires sont attestées par des vestiges archéologiques… Lire la suite
ARAWAKS & KARIBS

Écrit par :  Oruno D. LARA

des Caraïbes. Ces aborigènes signalés par Christophe Colomb dès son premier voyage ont fourni à la littérature, au cinéma, à la presse et à l'historiographie coloniale le thème obsédant du cannibalisme. Au service du roi de France, le capitaine florentin Giovanni da Verrazzano aurait fait escale en… Lire la suite
ARGENTINE

Écrit par :  Romain GAIGNARDRoland LABARRELuis MIOTTICarlos QUENANJérémy RUBENSTEINSébastien VELUT

Dans le chapitre "Construction de la nation"  : …  Les côtes de l'Argentine actuelle furent découvertes par des marins à la recherche de la mer du Sud. Ainsi, Diaz de Solis en 1515 reconnaît le Río de la Plata, et Magellan en 1520 la côte de Patagonie, avant de franchir le détroit qui porte son nom. En 1617, Philippe III divise les terres de l'extrémité américaine en deux « gouvernements » (… Lire la suite
ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

Écrit par :  Philippe PELLETIER

Dans le chapitre "Un découpage occidental du monde"  : …  comme une partie de l'Asie. Les géographes musulmans (Ibn Hawqal, Al-Istakhrī, Al-Idrīsī) utilisent beaucoup ce terme, le préférant de loin à celui d'Asie. Les grandes découvertes le dédoublent, à partir du xvie siècle, en Indes occidentales (l'actuelle Amérique) et en Indes orientales (l'Inde actuelle jusqu'à l'océan Pacifique). Ces deux… Lire la suite
ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

Écrit par :  Jacques GODECHOTClément THIBAUD

Dans le chapitre "Les voyages des Portugais"  : …  scientifique des rivages atlantiques de l'Afrique. Cette entreprise fut menée par le roi Jean Ier lui-même, ou plus exactement par son fils, l'infant don Enrique, appelé improprement d'ailleurs Henri le Navigateur. Le but principal était sans doute la lutte menée inlassablement depuis plusieurs siècles contre les Maures… Lire la suite
AUSTRALIE

Écrit par :  Benoît ANTHEAUMEJean BOISSIÈREBastien BOSA E.U.Harold James FRITHYves FUCHSAlain HUETZ DE LEMPSIsabelle MERLEXavier PONS

Dans le chapitre " Histoire"  : …  Découverte par l'Anglais Cook en 1770, l'Australie n'était peuplée que de quelque 250 000 indigènes. Sa colonisation se fit par trois apports successifs : les déportés (jusqu'en 1851), les colons agricoles (farmers et squatters) et les chercheurs d'or (notamment en 1850 et en 1880).… Lire la suite
BALBOA VASCO NÚÑEZ DE (1475 env.-1519)

Écrit par :  E.U.

Conquistador espagnol qui découvrit le Pacifique. Appartenant à la noblesse galicienne, Vasco Núñez de Balboa accompagna Rodrigo de Bastidas, explorateur de la côte colombienne et de la côte septentrionale de l'isthme de Panamá, et s'établit ensuite dans l'île d'Hispaniola. Balboa, qui devait s'avérer… Lire la suite
BOUGAINVILLE LOUIS ANTOINE comte de (1729-1811)

Écrit par :  Jean-Marcel CHAMPION

Navigateur français. Après des études scientifiques et littéraires, Bougainville débute dans la carrière des armes comme officier de l'armée de terre et participe à la défense du Canada sous les ordres de Montcalm, dont il est l'aide de camp (1756-1760). La paix revenue, il entre dans la marine et est nommé capitaine de vaisseau en 1763. Il tente… Lire la suite
CABOT LES

Écrit par :  Jean-Marcel CHAMPION

Navigateurs d'origine italienne… Lire la suite
CABRAL PEDRO ÁLVAREZ (1467 env.-entre 1520 et 1525)

Écrit par :  Pedro CALMON E.U.

octroie en 1497 plusieurs privilèges, dont une rente personnelle, le titre de conseiller et l'habit de l'Ordre militaire du Christ. Cabral est nommé amiral et prend le commandement d'une escadre de 13 caravelles qui quitte Lisbonne en mars 1500 à destination des Indes. Son objectif est de suivre la route ouverte par Vasco de Gama en 1497 afin… Lire la suite
CAMÕES LUÍS VAZ DE (1525?-1580)

Écrit par :  Paul TEYSSIER

Dans le chapitre "« Les Lusiades »"  : …  contre l'islam (les « Maures ») le champion de la foi chrétienne. On justifie ainsi les découvertes et les conquêtes au nom de la religion, en passant sous silence tous les autres mobiles, tels que l'acquisition de nouveaux marchés commerciaux. La voix du vieillard du Restelo qui, au départ de la flotte, veut défendre la cause de la mesure et de… Lire la suite
CANADA - Histoire et politique

Écrit par :  Michel BRUNETAlain NOËL

Dans le chapitre "L'intervention de la France"  : …  En 1524, le navigateur florentin Verrazano explore la côte américaine depuis la Floride jusqu'au Cap-Breton. Il cherche, écrit-il, « les bienheureux rivages du Cathay ». Au service de banquiers italiens établis en France, Verrazano travaille également pour François Ier. Celui-ci n'entend pas laisser aux Espagnols et aux… Lire la suite
CARTIER JACQUES (1491-1557)

Écrit par :  André VACHON

Le plus grand mérite de Jacques Cartier reste la découverte du Saint-Laurent. Voie extraordinaire de pénétration, ce fleuve, dont on ne soupçonnait même pas l'existence, ouvrait à la France le cœur d'un continent. C'était probablement la découverte la plus importante, en Amérique, depuis… Lire la suite
CHAMPLAIN SAMUEL DE (1567-1635)

Écrit par :  André VACHON

Dans le chapitre "Fondation de Québec"  : …  rude : seize hommes moururent du scorbut. Dès le 28 juin 1609, Champlain partait à la découverte, activité qui, avec la traite (transport et trafic des marchandises), allait occuper ses prochains étés. Par le Richelieu, il atteignit un lac auquel il donna son nom, dans l'actuel État de New York. En juillet, à Ticonderoga, il rencontrait pour la… Lire la suite
CHILI

Écrit par :  Raimundo AVALOSOlivier COMPAGNON E.U.Roland PASKOFFSergio SPOERERSébastien VELUT

Dans le chapitre "La période coloniale"  : …  La découverte du Chili remonte à moins de cinq siècles. Diego de Almagro qui, avec Pizarre, s'intéressait surtout à l'Empire inca, fut envoyé en expédition dans le pays situé au sud du Cuzco, le Chili actuel ; il y arriva en 1536, après un périple de quatre mois à travers les déserts brûlants et la… Lire la suite
CHINOISES EXPÉDITIONS MARITIMES

Écrit par :  Catherine MEUWESE

La Chine a été la plus grande puissance maritime du xie au xve siècle. L'apogée est atteint, au xve siècle, avec de grandes expéditions rendues possibles grâce au perfectionnement des techniques mises au point… Lire la suite
COLOMB CHRISTOPHE (1451 ou 1452-1506)

Écrit par :  Marianne MAHN-LOT

Colomb ne nous est pas connu seulement par des documents émanant de tiers, mais aussi par ses propres écrits : quelques lettres et rapports, des annotations autographes sur ses livres personnels, des copies ou extraits de ses journaux de bord, figurant dans l'Historia de las Indias de Bartolomé de Las CasasLire la suite
CONQUISTADORES

Écrit par :  Jean-Pierre BERTHE

à l'Espagne son empire américain. Ils n'ont pas usurpé leur renommée : entre la découverte du Pacifique par Balboa (1513) et le triomphe de Pizarro au Pérou (1535), il ne leur a pas fallu un quart de siècle pour accomplir les conquêtes décisives. Avec les moyens singulièrement limités de leur époque – des navires… Lire la suite
COOK JAMES (1728-1779)

Écrit par :  Pierre JOANNON

Rejeton aventureux d'une famille modeste de cultivateurs anglais, autodidacte féru d'observations, de mathématiques et d'astronomie, James Cook gravit rapidement les échelons de la Royal Navy à la faveur de la guerre avec la France (1756-1763). Au lendemain de la guerre de Sept Ans, il est suffisamment connu et estimé pour se voir confier de… Lire la suite
CORTÉS HERNÁN ou CORTEZ FERDINAND (1485 env.-1547)

Écrit par :  Jean-Pierre BERTHE

Dans le chapitre "Un colon fortuné"  : …  Cette vie paisible de colon fortuné fut bouleversée par la découverte du Yucatán et du Mexique et par les perspectives de richesse qu'elle promettait. Les premiers voyages sur les côtes mexicaines (1517 et 1518) n'ayant pas donné de résultats tangibles, Diego Velázquez prépara une nouvelle expédition. Il en confia la direction à Cortés, dont il… Lire la suite
COVILHÃ PERO DA (1460 env.-env. 1545)

Écrit par :  E.U.Harold V. LIVERMORE

ont déjà visité Rome et même la péninsule ibérique, tandis que Jean II a envoyé Diogo Cão longer la côte ouest de l'Afrique. Ce dernier a découvert l'embouchure du Congo en 1483, mais la route du Cap reste inconnue. Le roi envoie ainsi Bartolomeu Dias poursuivre les expéditions de Cão, mais il veut également que des… Lire la suite
CUBA

Écrit par :  E.U.Janette HABELOruno D. LARAJean Marie THÉODATVictoire ZALACAIN

Dans le chapitre "La colonisation destructrice"  : …  Si l'on en croit le père Bartolomé de Las Casas – qui a eu entre les mains une copie du journal de bord du premier voyage de Christophe Colomb et en a transcrit des passages –, ce serait le dimanche 21 octobre 1492 que fut mentionnée pour la première fois une « île très grande… Lire la suite
DÉCOUVERTE DE L'AMÉRIQUE PAR COLOMB

Écrit par :  Olivier COMPAGNON

Cartographe et marin d'origine génoise, né en 1451, Christophe Colomb voue son existence à la recherche d'une voie maritime qui permettrait de gagner les Indes par l'ouest. Après avoir vainement tenté de vendre ses services au Portugal, il obtient les faveurs de la… Lire la suite
DÉCOUVERTE DE L'AUSTRALIE

Écrit par :  Pascal BURESI

En 1605, le Hollandais Willem Jansz pénètre dans le golfe de Carpentarie, sur la côte septentrionale de l'Australie, qu'il baptise Nouvelle-Hollande. À partir de cette date, sous l'égide de la Compagnie hollandaise des Indes orientales fondée en 1602, débute l'exploration plus systématique des côtes de ce nouveau continent,… Lire la suite
DOMINICAINE RÉPUBLIQUE

Écrit par :  Jean Marie THÉODAT

Dans le chapitre "Histoire"  : …  Lorsque Christophe Colomb accoste, le 5 décembre 1492, l'île, qui s'appelait alors Ayti Quisqueya ou Bohio, est occupée par les Taïno, peuple d'origine amazonienne de la famille des Arawaks. En baptisant l'île la Española – « l'Espagnole » – Christophe Colomb commence la colonisation européenne du Nouveau… Lire la suite
ELDORADO

Écrit par :  Jean-Pierre BERTHE

De tous les mirages qu'a fait naître la découverte de l'Amérique, aucun n'a été plus obstinément poursuivi, au prix d'incroyables fatigues, que celui de l'Eldorado. C'est à juste titre, sans doute, que le mot désigne, dans le langage courant, une contrée imaginaire aux richesses surabondantes. Mais avant que Voltaire ne transforme définitivement le… Lire la suite
ÉPIDÉMIES

Écrit par :  Jacqueline BROSSOLLETGeorges DUBY E.U.Gabriel GACHELINJean-Louis MIÈGE

Dans le chapitre "La mondialisation des épidémies"  : …  Avec les grandes découvertes et l'« européanisation » du monde, le tableau se modifie profondément. De nouvelles maladies sont diffusées : la variole atteint l'Amérique, la tuberculose se répand en Afrique. Chaque brèche dans l'isolement précédent apporte un taux plus élevé de décès, la nouveauté des infections importées les rendant d'autant plus… Lire la suite
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

Écrit par :  Jacqueline BEAUJEU-GARNIERCatherine LEFORTLaurent VERMEERSCH

Dans le chapitre "Une géographie des groupes ethniques liée à l'histoire"  : …  de nouvelles terres. Ces migrations n'étaient pas sans créer des rivalités et des conflits entre les différents groupes. À partir du xvie siècle, ces rivalités se sont trouvées largement exacerbées par l'arrivée de groupes européens, eux-mêmes rivaux, qui tentaient d'obtenir la collaboration des Amérindiens pour dominer le commerce des… Lire la suite
ETHNOLOGIE - Histoire

Écrit par :  Patrick MENGET

Dans le chapitre "De la Renaissance à la révolution industrielle"  : …  À partir du xve siècle, l'expansion européenne bouleverse les univers culturels relativement isolés jusque-là, et des humanités « nouvelles » apparaissent dans le savoir et la conscience européens. La découverte de l'Amérique, en particulier, parce qu'elle n'était pas prévue,… Lire la suite
EXPÉDITIONS PORTUGAISES EN AFRIQUE

Écrit par :  Pascal BURESI

Après un échec en 1433, Gil Eanes, un écuyer portugais de petite noblesse, franchit, en 1434, le cap Bojador (« cap de la Peur ») au large du Sahara. Au cours des années précédentes, les Portugais ont repéré et exploré les archipels atlantiques des Canaries, de Madère et des Açores. Le PortugalLire la suite
EXPLORATIONS

Écrit par :  Jean-Louis MIÈGE

Dans le chapitre "L'exploration comme acte de foi"  : …  avec l'Orient doit être contourné, pris à revers : c'est la recherche des forces chrétiennes du Prêtre Jean. Les grandes découvertes, les explorations sont d'abord un acte de la foi. Elles seront, pour la majeure partie, la suite (véritable croisade) de la conquête de Ceuta (Nord-Ouest marocain) dès 1415, près d'un siècle avant la prise de… Lire la suite
GAMA VASCO DE (1469 env.-1524)

Écrit par :  Eila M.J. CAMPBELL

Le navigateur portugais Vasco de Gama a ouvert une route maritime entre l’Europe occidentale et l’Orient en passant par le cap de Bonne-Espérance, lors du premier de ses voyages (1497-1499, 1502-1503, 1524) vers l’Inde… Lire la suite
GÉNOCIDE

Écrit par :  Louis SALA-MOLINS

Dans le chapitre "Trois génocides qualifiés pour combien d'autres oubliés ?"  : …  En arrière-plan, dès lors, la continuité cauchemardesque des « génocides occultés de 1492 à nos jours », pour reprendre le sous-titre de l'admirable travail de Rosa Amelia Plumelle-Uribe. « De 1492 », car même si la réflexion fondatrice de Vitoria est de quelques décennies postérieure au premier voyage des caravelles de Colomb, et de la découverte… Lire la suite
GUADELOUPE

Écrit par :  E.U.Christian GIRAULT

Dans le chapitre "De la conquête coloniale à la départementalisation"  : …  signalent des lieux cérémoniels anciens (Baillif et Trois-Rivières sur la Basse Terre). Christophe Colomb, qui débarque en 1493 dans l'île et la baptise « Guadalupe » en l'honneur d'un sanctuaire espagnol consacré à la Vierge, rencontre une population essentiellement composée de Karibs, dispersés en de nombreux villages, et métissés aux… Lire la suite
GUYANES BOUCLIER DES

Écrit par :  Emmanuel LÉZY

Dans le chapitre "L'héritage colonial"  : …  duquel la Castille et le Portugal se partagèrent leurs possessions (traité de Tordesillas en 1494). Sur le continent américain, la découverte de cette région vient combler un vide entre l'axe nord-sud, le long des Andes, de la colonisation espagnole et l'axe est-ouest de l'avancée portugaise remontant le long de l'Amazone… Lire la suite
HAÏTI

Écrit par :  E.U.Jean Marie THÉODAT

Dans le chapitre "La découverte et la colonisation espagnole"  : …  Arrivés dans l'île le 5 décembre 1492, les Espagnols sont reçus avec des égards. En effet, le cacique du Marien, Guacanagari, croyant pouvoir utiliser les forces espagnoles pour contenir les poussées des Karibs, fait tout pour s'attacher la sympathie des Européens. Mais les Espagnols jouent des dissensions entre les peuples insulaires pour asseoir… Lire la suite
HAKLUYT RICHARD (1553-1616)

Écrit par :  Roland MARX

Élevé à Oxford, entré dans les ordres, archidoyen de Westminster en 1603, Richard Hakluyt est surtout connu comme le héraut enthousiaste de l'évangile du « grand large » au temps d'Élisabeth. Avide de connaissances géographiques, il cherche à faire partager son savoir, publie, en 1582, Divers Voyages Touching the Discoveries of Lire la suite
HUMBOLDT (A. von)

Écrit par :  Charles MINGUET

Dans le chapitre "Un voyageur passionné"  : …  À la mort de sa mère (1796), qui lui laisse une fortune considérable, il décide de réaliser ses projets de voyage, formés depuis longtemps. Après plusieurs échecs, avec son ami Bonpland il se rend en Espagne où il obtient du roi Charles IV l'autorisation de visiter les colonies espagnoles d'Amérique ; il débarque à Cumaná le 16 juillet 1799 ; après… Lire la suite
ISABELLE Ire LA CATHOLIQUE (1451-1504) reine de Castille (1474-1504)

Écrit par :  E.U.R. L. HIGHFIELD

voyage en Atlantique qu'il prépare. Isabelle approuve l'expédition mais lui offre un soutien financier limité. Les conditions de l'expédition sont fixées le 17 avril 1492. Les terres du Nouveau Monde explorées lors de ce voyage sont, avec l'accord du pape, annexées à la Couronne de Castille. Mais divers problèmes se posent, notamment la relation… Lire la suite
JACQUES CARTIER AU CANADA

Écrit par :  Pascal BURESI

En 1534, Jacques Cartier fut chargé par le roi de France, François Ier, de découvrir une route menant en Asie par le nord. Face aux entreprises semi-étatiques du Portugal ou aux grands convois espagnols, les expéditions françaises ou anglaises ont… Lire la suite
JAMAÏQUE

Écrit par :  E.U.Oruno D. LARAJean Marie THÉODAT

Dans le chapitre "L'occupation espagnole"  : …  L'occupation espagnole débute peu après la découverte de la Jamaïque en 1494. Elle se heurte à la population indigène, estimée à environ 600 000 personnes. Ces habitants sont apparentés aux insulaires d'Haïti et parlent la même langue. La conquête de l'île, entreprise en 1509 par un groupe de conquistadores ayant à sa tête… Lire la suite
JEAN II LE PARFAIT (1455-1495) roi de Portugal (1481-1495)

Écrit par :  Jean de PINS

Dès 1474, dom Jo ao, le futur Jean II, avait manifesté son intuition en matière de progrès maritime par l'institution de la mare clausum, notion juridique destinée en l'occurrence à interdire aux non-Portugais l'accès aux territoires récemment découverts dans le golfe de Guinée… Lire la suite
LEGAZPÍ MIGUEL LÓPEZ DE (1510 env.-1572)

Écrit par :  E.U.

En 1545, Miguel López de Legazpí se rend en Nouvelle-Espagne (auj. Mexique), où il travaille pendant près de vingt ans dans l'administration locale. Aucun Européen n'ayant encore colonisé l'archipel des Philippines, découvert en 1521 par Magellan, le vice-roi de Nouvelle-Espagne, Luis de Velasco, envoie Legazpí revendiquer… Lire la suite
LISBONNE

Écrit par :  Albert-Alain BOURDONMichel DRAIN

Dans le chapitre "La vie économique et sociale du Moyen Âge et des Temps modernes"  : …  cependant essentiellement de l'expansion maritime et coloniale du royaume, qui succéda aux découvertes animées par l'infant Henri le Navigateur. La Casa da Guiné, créée en 1455 à Lagos, fut transférée, en 1463, à Lisbonne dans les bâtiments de la cour (Paço da Ribeira) et prit successivement divers noms (Casa da Guiné e da Mina en 1482, Casa da… Lire la suite
LES LUSIADES, livre de L. Vaz de Camões

Écrit par :  Bernard SESÉ

Dans le chapitre "Une épopée maritime"  : …  D'emblée, à la manière de Virgile au début de l'Énéide, le thème majeur est indiqué. Il s'agit de la célébration des conquêtes maritimes et la création d'un empire nouveau : « Les armes et les barons signalés qui, depuis la plage occidentale Lusitanienne, par mers jamais encore sillonnées, passèrent au-… Lire la suite
MADAGASCAR

Écrit par :  Marie Pierre BALLARINChantal BLANC-PAMARDHubert DESCHAMPSBakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA E.U.Paul LE BOURDIECDavid RASAMUEL

Dans le chapitre "Les étrangers : marchands, négriers et pirates"  : …  Les Portugais, qui baptiseront île Saint-Laurent l'île découverte par eux en premier au début du xvie siècle, ne laisseront guère de trace. Ils s'efforcent vainement de ravir le monopole commercial des Antalaotra tandis que leurs missionnaires échouent dans leur entreprise d'évangélisation sur les… Lire la suite
MAGELLAN FERNAND DE (1480 env.-1521)

Écrit par :  Mairin MITCHELL

du Portugal (1505-1512) puis de l'Espagne (1519-1521). Parti de ce dernier pays, il traversa l'Atlantique, contourna l'Amérique du Sud, découvrant le détroit auquel on donnera son nom, puis traversa le Pacifique. Il fut tué dans les Philippines, mais ses navires poursuivirent leur route vers l'ouest pour rentrer en Espagne, accomplissant le… Lire la suite
MANUEL Ier (1469-1521), roi de Portugal (1495-1521)

Écrit par :  E.U.Harold V. LIVERMORE

Ier, dit le Fortuné, pardonne aux Bragance, alors bannis, et leur rend leurs propriétés. Il acquiert rapidement de vastes richesses, Vasco de Gama venant d'ouvrir une nouvelle route maritime vers les Indes en longeant l'Afrique. En mars 1500, Manuel envoie Pedro Álvares Cabral à la tête d'une escadre de treize navires pour… Lire la suite
MASCATE

Écrit par :  Brigitte DUMORTIER

à la fin du Moyen Âge que Mascate, d'abord escale d'avitaillement, supplante Sohar, plus septentrional. En 1490, le navigateur omanais Ahmad bin Majid, pilote de Vasco de Gama, décrit l'intense activité de ce port « à la croisée de différentes routes, sûr quel que soit le vent, possédant de l'eau douce et un peuple sociable qui aime les… Lire la suite
MEXIQUE

Écrit par :  Jacques BRASSEULHenri ENJALBERTRoland LABARRECécile LACHENALJean A. MEYERMarie-France PRÉVÔT-SCHAPIRAPhilippe SIERRA

Dans le chapitre "L'impact démographique de la découverte"  : …  L'arrivée des Européens a provoqué l'un des plus grands effondrements démographiques de l'histoire : de 50 millions d'habitants environ dans toutes les Amériques en 1492, la population indienne tombe à 5 millions vers 1650, pour revenir seulement à 25 aujourd'hui. La cause principale de la chute réside dans les maladies apportées de l'Ancien Monde… Lire la suite
MONDIALISATION - Histoire de la mondialisation

Écrit par :  Bertrand BLANCHETON E.U.

Dans le chapitre "Les racines européennes de la mondialisation"  : …  La découverte de l'Amérique en 1492 et le premier tour du monde en 1522 marquent un pas décisif vers une économie mondialisée au sens géographique du terme. L'Europe reçoit du Nouveau Monde des métaux précieux, des plantes, du sucre, du café.… Lire la suite
NARVÁEZ PÁNFILO DE (1470 env.-1528)

Écrit par :  E.U.

Conquistador et explorateur espagnol, né vers 1470 à Valladolid, mort en 1528 dans le golfe du MexiqueLire la suite
NAVIGATION MARITIME

Écrit par :  Michel MOLLAT DU JOURDIN

Dans le chapitre "Le problème du point à la mer"  : …  écoulèrent avant que la navigation mi-empirique, mi-scientifique de l'époque des Grandes Découvertes ne fît place à une véritable navigation scientifique. Peu à peu, les progrès des cartes et des instruments, la construction des chronomètres, l'exploration géographique permirent de résoudre le problème lancinant de la position à la mer (… Lire la suite
NOUVEAU MONDE CHRONIQUES DU

Écrit par :  Jacques LAFAYEItamar OLIVARES

Dans le chapitre "Les découvreurs"  : …  Christophe Colomb fut le premier à rapporter ses impressions et ses expériences dans son Journal de bord (1492-1493) et ses Lettres adressées aux autorités espagnoles (1493-1506). Dans ces documents, on découvre un certain nombre de sujets que l'on retrouvera dans les récits ultérieurs… Lire la suite
PACIFIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

Écrit par :  Christian HUETZ DE LEMPS

Dans le chapitre " La découverte du Pacifique"  : …  Jusqu'au début du xvie siècle, l'existence même de l'océan Pacifique était totalement inconnue des Européens qui, héritant des erreurs d'appréciation de Ptolémée sur les dimensions du globe terrestre, s'imaginaient que l'océan Atlantique baignait à l'ouest les rivages des lointains et mystérieux pays… Lire la suite
PHILIPPINES

Écrit par :  Philippe DEVILLERS E.U.Manuelle FRANCKWilliam GUÉRAICHELucila V. HOSILLOSJean-Louis VESLOT

Dans le chapitre "Histoire de la colonie espagnole (1565-1898)"  : …  À la recherche d'une nouvelle route vers les Moluques et les Indes orientales, Magellan découvrit le passage au sud de l'Amérique. Après quatre mois de navigation dans le Pacifique, il atteignit l'île de Samar en mars 1521. Il s'établit dans l'île de Cebu où il convertit au catholicisme le chef local et plusieurs centaines d… Lire la suite
PIZARRO FRANCISCO (1475-1541)

Écrit par :  Jean-Pierre BERTHE

Dans le chapitre "À la recherche du Pérou (1524-1529)"  : …  et un prêtre, Hernando de Luque, écolâtre de l'évêché de Panamá, afin de tenter la découverte des royaumes du Sud. Luque apportait les fonds, Pizarro et Almagro, qui se chargeaient d'exécuter l'entreprise, l'indispensable autorisation du gouverneur. Pizarro partit en décembre 1524, avec une centaine d'hommes et trois embarcations… Lire la suite
POLYNÉSIE FRANÇAISE

Écrit par :  Jean-Pierre DOUMENGE

Dans le chapitre " Les premiers contacts avec le monde des Européens : de la découverte au protectorat (1767-1842)"  : …  pain et de la noix de coco, élevage du cochon et diverses formes de pêche au filet végétal ou à la ligne), que les navigateurs européens firent irruption. Si la découverte des Marquises en 1595 par l'Espagnol Alvaro Mendaña de Neira n'eut pas de grandes conséquences locales, en revanche les arrivées de Samuel Wallis (1767)… Lire la suite
PORTO RICO

Écrit par :  Françoise BARTHELEMYBernard CASSEN E.U.Claude FOHLENT. G. MATHEWSJosé Luis MENDEZKAL WAGENHEIMO. J. WAGENHEIM

Dans le chapitre "Une colonie espagnole (XVIe-XIXe s.)"  : …  arrivés après le xvie siècle. L'île, découverte par Christophe Colomb, en 1493, au cours de son deuxième voyage en Amérique, fut appelée San Juan Bautista et reconnue possession espagnole. En 1508, un ancien compagnon de Colomb, Ponce de León, reçu la permission d'explorer l'île, qu'il aborda par la côte nord, en un excellent mouillage qu'il… Lire la suite
PORTUGAL

Écrit par :  Roger BISMUTAlbert-Alain BOURDONMichel DRAIN E.U.José-Augusto FRANÇAFrançois GUICHARDMichel LABANFrédéric MAUROJorge MORAÏS-BARBOSAVictor PEREIRAEduardo PRADO COELHO

Dans le chapitre "La métropole d'un immense empire colonial"  : …  dont il utilisa les richesses à la réalisation de ses projets, inaugura sa politique de découverte progressive et systématique des côtes de l'Afrique occidentale. Et, s'il ne put vivre assez pour atteindre les sources du courant dont, en longeant les côtes de Guiné, il remonta en quelque sorte le cours, la fondation, en 1471,… Lire la suite
PREMIER TOUR DU MONDE

Écrit par :  Pascal BURESI

Le tour du monde de Magellan, réalisé de 1519 à 1522, s'inscrit dans le cadre des grandes découvertes plus comme une prouesse technique que comme une réelle découverte : les contours du continent américain ont été précisés entre 1498 et 1519 et la recherche d'un isthme inter-océanique accapare… Lire la suite
RENAISSANCE

Écrit par :  Eugenio BATTISTIJacques CHOMARATJean-Claude MARGOLINJean MEYER

Dans le chapitre "L'augmentation de la population"  : …  et les estimations. L'Europe de la Renaissance n'est donc pas privilégiée sur ce point. La conquête des Amériques et des mers du globe par les marines ibériques met en jeu, comme toutes les grandes « invasions » d'antan, des masses humaines relativement faibles. Le monde européen a, peut-être, fourni de 300 000 à 500 000 émigrants. Ce qui,… Lire la suite
ROYAUME-UNI - L'empire britannique

Écrit par :  Roland MARX

Dans le chapitre "Explorations et découvertes"  : …  ses trois fils, le droit de gouverner, au nom de l'Angleterre, les terres éventuellement découvertes, et tente de participer à l'exploration d'une route de l'Orient par le nord-ouest : Terre-Neuve est ainsi explorée une première fois, confondue d'ailleurs avec... la Chine. Après la mort en mer de Jean, son fils Sébastien Cabot repart en 1508,… Lire la suite
SCOTT ROBERT FALCON (1868-1912)

Écrit par :  Lucien LAUBIER

Explorateur britannique né à Devonport et mort au cours d'une expédition au pôle Sud, Robert Falcon Scott participa à la grande épopée de la découverte du continent antarctique entreprise à la fin du xixe siècle par les grandes nations européennes. Après la réussite du premier… Lire la suite
SOLÍS JUAN DÍAZ DE (mort en 1516)

Écrit par :  E.U.

Avant d'être nommé pilote royal et d'être chargé de la conduite d'une expédition dans un territoire situé à 7 000 kilomètres environ au sud de l'isthme de Panamá, Juan Díaz de Solís avait fait un voyage en Amérique en 1508, avec Yáñez Pinzón, ancien compagnon de Colomb. Il partit d'Espagne le 8 octobre 1515 avec trois… Lire la suite
SUCRE

Écrit par :  Jean-Paul CHARVET

Dans le chapitre "Grandes découvertes et diffusion de la culture de la canne à sucre"  : …  Lors de la première mondialisation, correspondant aux grandes découvertes maritimes du xvie siècle, les Portugais ont joué un rôle majeur dans la diffusion de la culture de la canne à sucre, plante qu’ils produisaient déjà dès le xve Lire la suite
TASMAN ABEL (1603-1659)

Écrit par :  E.U.Helen Margaret WALLIS

Navigateur et explorateur hollandais, né vers 1603 à Lutjegast, près de Groningue, probablement mort avant le 22 octobre 1659, certainement avant le 5 février 1661… Lire la suite
TOUR DU MONDE DE MAGELLAN - (repères chronologiques)

Écrit par :  Pascal BURESI

22 mars 1518 Charles Quint donne son accord à Magellan pour constituer une flotte destinée à faire le tour du monde… Lire la suite
VASCO DE GAMA AUX INDES

Écrit par :  Pascal BURESI

Entre le 8 juillet 1497 et la fin d'août 1499, le navigateur portugais Vasco de Gama (vers 1469-1524) établit la première liaison directe entre l'Europe et les Indes. Dix ans se sont écoulés depuis que Bartolomeu Dias a doublé, en 1487, le cap de Bonne-Espérance. Ce… Lire la suite
VERRAZZANO ou VERRAZANO GIOVANNI DA (1485-1528)

Écrit par :  E.U.

Navigateur et explorateur italien, né en 1485 en Toscane, mort en 1528 dans les Petites Antilles… Lire la suite
VESPUCCI AMERIGO (1454-1512)

Écrit par :  Roberto ALMAGIA E.U.

Navigateur italien né en 1454 à Florence, mort en 1512 à Séville… Lire la suite
VOILE LATINE

Écrit par :  Jacques MÉRAND

Depuis les origines du navire mâté (Égypte, ~ 2700), on utilisait une voile dite carrée, en réalité rectangulaire. D'après Augustin Jal (Glossaire nautique, 1848), la voile latine, triangulaire, aurait pour ancêtre une petite voile de foc, déjà représentée sur un bas-relief de Perpignan (époque d'Auguste). Sa désignation, en… Lire la suite

Afficher la liste complète (76 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.