Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FISSILES MATÉRIAUX

Articles

  • MOX (Mixed Oxide), industrie nucléaire

    • Écrit par Bernard LAPONCHE
    • 1 817 mots
    ...le réacteur fonctionne, plus il se forme de nouveaux isotopes de ce radioélément (1 à 6 isotopes). L'isotope le plus important, le plutonium 239, est fissile comme l'uranium 235. L'extraction du plutonium à partir du combustible usé retiré des réacteurs peut être effectuée par une opération de séparation...
  • NUCLÉAIRE - Applications civiles

    • Écrit par Pierre BACHER
    • 6 724 mots
    • 9 médias
    ...enjeux des différentes filières, il est aujourd'hui indispensable de situer leurs performances par rapport à l'utilisation des ressources naturelles de matière fissile (235U) et fertiles (238U et 232Th), à l'emploi du plutonium produit et à la gestion des déchets (atomes lourds transuraniens produits...
  • NUCLÉAIRE - Applications militaires

    • Écrit par Paul BOUÉ, Thierry MASSARD, François OLIVE
    • 8 644 mots
    • 5 médias
    ... fort dégagement d'énergie. Dans les armes à fission, cette mise en condition consiste à rapprocher brutalement, à l'aide d'un explosif chimique, les matières fissiles, de sorte qu'une réaction en chaîne puisse s'y développer. Dans les armes faisant appel à la fusion – appelées thermonucléaires –,...
  • NUCLÉAIRE - Cycle du combustible

    • Écrit par Bernard BOULLIS, Noël CAMARCAT
    • 7 102 mots
    • 9 médias
    L'enrichissement de l'uranium est une étape essentielle du cycle du combustible nucléaire, grâce à laquelle la teneur en 235U, isotope fissile de l'uranium, peut être portée de 0,72 p. 100 (teneur naturelle) à la valeur nécessaire (de 3 à 4,5 p. 100) à l'alimentation des réacteurs à eau légère...
  • NUCLÉAIRE - Déchets

    • Écrit par Pierre BEREST, Jean-Paul SCHAPIRA
    • 10 965 mots
    • 8 médias
    Les premiers sont des fragments de masse atomique comprise entre 80 et 150 environ, qui résultent de la fission induite par un neutron dans un noyau lourd fissile (par exemple uranium 235, plutonium 239 et 241) du combustible. La grande majorité d'entre eux sont caractérisés par des périodes courtes...
  • NUCLÉAIRE - Réacteurs nucléaires

    • Écrit par Jean BUSSAC, Frank CARRÉ, Robert DAUTRAY, Jules HOROWITZ, Jean TEILLAC
    • 12 438 mots
    • 9 médias
    En énergie nucléaire, on réserve l'appellation noyaux fissiles à ceux qui sont fissiles à toute énergie (235U, 233U, 239Pu, 241Pu). Les noyaux  232Th, 238U, 240Pu, qui ne sont fissiles qu'aux énergies supérieures à 1 MeV et qui, dans les réacteurs, contribuent nettement moins aux fissions que...
  • PLUTONIUM

    • Écrit par Daniel CALAIS, André CHESNÉ
    • 3 883 mots
    • 1 média
    Le caractère fissile du plutonium 239 conduit à envisager son utilisation dans les combustibles des réacteurs nucléaires. Ce « recyclage » du plutonium a été expérimenté dans les réacteurs à eau pressurisée dans divers pays dont la France. Mais son objet principal concerne l'alimentation des réacteurs...
  • RÉACTEURS NUCLÉAIRES À SELS FONDUS

    • Écrit par Daniel HEUER, Elsa MERLE-LUCOTTE
    • 2 731 mots
    L' actuelle industrie du nucléaire de fission repose presque entièrement sur le seul noyau fissile naturellement disponible sur Terre, l'uranium 235 (noté 235U), qui représente 0,72 p. 100 de l'uranium naturel. Le déploiement des réacteurs de générations II et III, qui produisent donc de l'énergie...
  • RADIOACTIVITÉ

    • Écrit par Bernard SILVESTRE-BRAC
    • 5 420 mots
    • 2 médias
    ...combustion de 2,5 tonnes de charbon. La fission spontanée concerne peu de noyaux ; en revanche, on peut provoquer la fission en irradiant par des neutrons un élément dit « fissile ». C'est le cas en particulier de 235U, présent à 0,7 p. 100 dans l'uranium naturel. La fission transite par un état excité...
  • URANIUM

    • Écrit par Bernard BOUDOURESQUES, Jean CARALP, Jeanne LEHMANN, Jean-Louis VIGNES
    • 6 228 mots
    • 9 médias
    L'uranium naturel contient 0,71 p. 100 atomique de 235U fissile. Les réacteurs à eau ordinaire demandent de l'uranium enrichi en 235U à environ 3 p. 100. Les explosifs nucléaires et l'alimentation des réacteurs des sous-marins nucléaires nécessitent un enrichissement qui doit dépasser 90 p. 100....