Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CONSERVATION LOIS DE, physique

Articles

  • PARTICULES ÉLÉMENTAIRES

    • Écrit par et
    • 8 172 mots
    • 12 médias
    ...antiparticule de même masse et de même spin, mais ayant des propriétés internes (charge, saveur, couleur) opposées. Au niveau des interactions connues, il y a conservation du nombre global de quarks diminué du nombre d'antiquarks. La transformation de l'énergie en matière ou de la matière en énergie correspond...
  • HADRONS

    • Écrit par
    • 4 223 mots
    • 2 médias
    ...On leur associe un « nombre baryonique » B égal à 1 ou à — 1 selon qu'il s'agit d'une particule ou d'une antiparticule et on constate que toutes les réactions conservent ce nombre, c'est-à-dire que dans toute réaction observée la somme des nombres baryoniques des particules...
  • ANTIMATIÈRE

    • Écrit par et
    • 6 931 mots
    • 4 médias
    Il y a encore quelques années, certaines symétries ou principes de conservation régissant la physique microscopique n'étaient pas remis en cause. C'était le cas, nous l'avons vu, pour la symétrie CP, dont on a découvert qu'elle était en fait légèrement violée. C'était aussi le cas...
  • CINÉMATIQUE

    • Écrit par et
    • 5 545 mots
    • 10 médias
    La masse est une grandeur fondamentale indépendante de la longueur et du temps. En mécanique classique, on admet que, quel que soit l'ensemble matériel considéré et quel que soit son mouvement, la masse est invariante au cours du temps (principe de conservation de la masse).
  • FLUIDES MÉCANIQUE DES

    • Écrit par , et
    • 8 791 mots
    • 4 médias
    Considérons un petit élément de volume parallélépipédique fixe de dimensions dx, dy et dz. Le bilan de la masse du fluide entrant et sortant par les faces de l'élément de volume fournit une équation dite de continuité ou de conservation de la masse :
    ρ(x, y, z, t ) est la masse volumique...
  • INTERACTIONS (physique) - Électromagnétisme

    • Écrit par
    • 4 447 mots
    • 6 médias
    Concernant la conservation, la charge totale d'un système isolé quelconque reste parfaitement constante au cours du temps. Cette loi absolue ne souffre aucune exception. Les objets enfermés dans le système isolé peuvent échanger entre eux de la charge ; quels que soient les processus qui entraînent...
  • NEUTRINOS

    • Écrit par
    • 4 031 mots
    • 2 médias
    En 1957, on découvre que la symétrie de parité respectée par les interactions fortes et électromagnétiques est complètement violée par les interactions faibles – en particulier lors de la désintégration β du cobalt 60 (60Co). Contrairement aux autres particules de spin 1/2, le neutrino...
  • PHOTONS

    • Écrit par , et
    • 1 448 mots
    • 2 médias
    De manière générale, dans un processus d'interaction entre matière et rayonnement, l'énergie et l'impulsion du système global « particules matérielles + photons » sont conservées. Ainsi, il est possible de calculer la fréquence d'un photon émis par un atome à partir d'un niveau excité ...
  • RELATIVITÉ - Relativité restreinte

    • Écrit par
    • 3 349 mots
    • 3 médias
    ..., de composantes px, py et pz, la quantité de mouvement est égale au produit de la masse[m]d'un corps par son vecteur vitesse[v] : p = mv). Les lois de conservation de ces quantités s'étaient révélé liées à l'invariance de la physique par rapport au choix d'une position ou d'une date origine....
  • SPIN ou MOMENT CINÉTIQUE ou ANGULAIRE INTRINSÈQUE

    • Écrit par
    • 5 337 mots
    • 1 média
    ...théorie des champs). À tout groupe de transformations géométriques (translations, rotations, etc.) laissant invariantes les lois physiques correspond une loi de conservation. La théorie quantique identifie alors, par l'entremise de la constante quantique ℏ, la grandeur conservée selon le concept mécanique...
  • SYMÉTRIES, physique

    • Écrit par
    • 6 003 mots
    ...finie. On parle alors de groupe de Lie, par référence au mathématicien norvégien Marius Sophus Lie qui a développé ce domaine au xixe siècle. En 1918, la mathématicienne allemande Emmy Noether prouve qu'une symétrie continue implique l'existence de quantités conservées. Appliqué à la translation...