Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GAZ PARFAITS LOI DES

Articles

  • AIR

    • Écrit par Jean PERROTEY
    • 2 154 mots
    • 2 médias
    De façon générale, l'air répond approximativement aux lois des gaz parfaits. Il suit en particulier la loi de Boyle-Mariotte, sa pression à température constante étant inversement proportionnelle à son volume.
  • ATMOSPHÈRE - La couche atmosphérique terrestre

    • Écrit par Jean-Pierre CHALON
    • 7 816 mots
    • 7 médias
    ...volumique (ou masse par unité de volume) de l’air correspond à la masse de l’ensemble des molécules présentes, dans un volume unité (1 m3). Dans le cas d’un gaz parfait, la masse volumique (ρ en kg.m-3) est reliée à la pression et à la température suivant l’équation ρ = p/R.T, où p est la pression...
  • ATMOSPHÈRE - Thermodynamique

    • Écrit par Jean-Pierre CHALON
    • 7 607 mots
    • 7 médias
    ...très espacées les unes des autres et que leurs interactions restent négligeables, l’air contenu dans une parcelle a un comportement proche de celui des gaz parfaits. On peut en déduire qu’en première approximation ses principales variables d’état restent liées par une équation du type p = ρ...
  • CHIMIE - Histoire

    • Écrit par Élisabeth GORDON, Jacques GUILLERME, Raymond MAUREL
    • 11 186 mots
    • 7 médias
    ...l'échelle thermométrique ; mais des vapeurs, tel l'anhydride carbonique dont la liquéfaction est plus aisée, s'écartent davantage du modèle théorique des «  gaz parfaits » que définissent ces lois. Néanmoins, tous les gaz manifestent (avec les solutions diluées) par rapport aux autres états de la matière une...
  • CINÉTIQUE DES FLUIDES THÉORIE

    • Écrit par Jean-Loup DELCROIX
    • 9 801 mots
    • 15 médias
    ...que la paroi est parfaitement plane et que les molécules rebondissent élastiquement sur celle-ci, on trouve que la force est normale à la paroi et, dans le cas simple d'un gaz dilué en équilibre thermodynamique à la température T, le calcul conduit, pour la pression p, à la loi des gaz parfaits :
  • MATIÈRE (physique) - État gazeux

    • Écrit par Henri DUBOST, Jean-Marie FLAUD
    • 8 132 mots
    • 7 médias
    ...de la pression (p̄) vaut donc :
    En utilisant l'égalité mv2qm = 3KBT et en introduisant la quantité R = KB . NA = 8,314 41 Jmol—1K—1, constante indépendante de la nature du gaz et appelée constante des gaz parfaits, on obtient l'équation d'état des gaz parfaits : [PV = nRT].
  • MATIÈRE (physique) - Plasmas

    • Écrit par Patrick MORA
    • 7 620 mots
    • 4 médias
    À suffisamment haute température (T), le plasma est totalement ionisé et peut en général être considéré comme un gaz parfait, où chaque particule a une énergie cinétique moyenne égale à 3/2(kBT) et dont l'équation d'état s'écrit P = nkBT, (P étant la pression et n...
  • STATISTIQUE MÉCANIQUE

    • Écrit par Berni J. ALDER, Bernard JANCOVICI
    • 5 852 mots
    • 8 médias
    ...L'application de la mécanique statistique aux gaz est décrite dans cet ouvrage (cf. état gazeux). On notera seulement ici que, à partir de la température T définie en mécanique statistique par (6) et (7), ontrouve pour l'équation d'état d'un gaz parfait composé de N molécules la loi bien connue :
  • THERMODYNAMIQUE - Lois fondamentales

    • Écrit par Paul GLANSDORFF, Ilya PRIGOGINE
    • 3 688 mots
    • 5 médias
    ... sont donc aussi des fonctions d'état. Elles dépendent en général de la température, de la pression et de la composition du système. Pour un gaz parfait à un seul constituant, Cp et CV ne dépendent que de la température (loi de Joule). Au point de vue macroscopique, un gaz parfait est défini...
  • VAN DER WAALS FORCES DE

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 496 mots

    Le physicien néerlandais Johannes Diderik Van der Waals (1837-1923) eut un parcours universitaire si atypique qu’il ne put passer son doctorat qu’à l’âge de trente-six ans, en 1873. Sa thèse intitulée De la continuité des états liquides et gazeux est vite remarquée par de nombreux physiciens,...

  • VIDE TECHNIQUE DU

    • Écrit par Pierre AILLOUD
    • 6 399 mots
    • 5 médias
    Lorsque N molécules de gaz parfait sont enfermées dans un réservoir de volume V, la pression p est donnée par l'équation d'état pV = NkT, avec p exprimé en pascals (Pa), V en mètres cubes (m3) et T, la température, en kelvins (K) ; k est la constante de Boltzmann et vaut 1,38 × 10...