Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CIRCULATION LYMPHATIQUE

Articles

  • CANCER - Cancer et santé publique

    • Écrit par Maurice TUBIANA
    • 14 762 mots
    • 8 médias
    – La tumeur invasive localisée est née à partir d'une cellule qui de précancéreuse est devenue cancéreuse ; ayant grossi progressivement, elle peut s'infiltrer dans les tissus voisins et dissémine ensuite à distance par voie lymphatique ou sanguine.
  • CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

    • Écrit par Universalis, Claude GILLOT, Jean PAUPE, Henri SCHMITT
    • 17 004 mots
    • 13 médias
    La circulation lymphatique joue un rôle considérable ; elle draine les espaces interstitiels, extracellulaires, qui contiennent la lymphe. Ce liquide pénètre dans un système de vaisseaux de petit calibre, bosselés, multivalvulés, les canaux lymphatiques. Ils sont interrompus par des nodules, les ganglions...
  • IMMUNITÉ, biologie

    • Écrit par Joseph ALOUF, Michel FOUGEREAU, Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, Jean-Pierre REVILLARD
    • 21 509 mots
    • 11 médias
    Les lymphocytes que l'on trouve à un instant précis dans le secteur intravasculaire – soit 1010 environ chez l'homme adulte – n'y font qu'un bref passage. La plupart quittent le sang en franchissant les veinules postcapillaires pour gagner le cortex profond (zone thymo-dépendante) des ganglions,...
  • MÉTASTASES, médecine

    • Écrit par Brigitte BOYER
    • 7 561 mots
    • 4 médias
    Mais il semble acquis que les cellules tumorales disséminent en utilisant en priorité la circulation lymphatique, que celle-ci soit préexistante ou qu'elle ait été induite par la tumeur elle-même. La prééminence de cette voie de dissémination explique la fréquence des métastases ganglionnaires. Contrairement...
  • PEAU

    • Écrit par Louis DUBERTRET
    • 8 266 mots
    • 2 médias
    Le système lymphatique accompagne le réseau veineux jusqu'aux relais ganglionnaires. Il est particulièrement important dans le derme superficiel. Il est équipé d'un système de valves antireflux. Son rôle est de transporter les protéines et les lipides de l'espace extracellulaire dermique, mais aussi...
  • PECQUET JEAN (1622-1674)

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 557 mots

    Jean Pecquet est un médecin et anatomiste français du xviie siècle dont le nom est associé à la compréhension de la physiologie du système lymphatique.

    Après des études chez les oratoriens à Dieppe, ville où il naît le 9 mai 1622, puis chez les jésuites à Rouen, Jean Pecquet devient répétiteur...

  • PHYSIOLOGIE ANIMALE

    • Écrit par Jean-Gaël BARBARA
    • 4 277 mots
    • 2 médias
    Il faut y ajouter un dernier système de circulation des fluides, la circulation lymphatique. Le concept de système lymphatique est, quant à lui, bien postérieur à la première description de ses vaisseaux par Asellius, médecin italien du xvie siècle. On n’a compris que très progressivement leur...
  • VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

    • Écrit par Claude ELBAZ, Didier REINHAREZ
    • 14 814 mots
    • 4 médias
    La circulation lymphatique est moins bien connue que celle des artères et des veines. D'abord parce que la pathologie des lymphatiques est moins riche que celle des autres vaisseaux, ensuite parce que son exploration est plus délicate et ne fait guère l'objet de travaux sérieux que depuis quelques années....