Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

AUTO-ORGANISATION

Articles

  • AUTO-ORGANISATION

    • Écrit par Henri ATLAN
    • 6 255 mots
    • 1 média

    Dans les artefacts, par définition construits par l'homme en vue de fins et suivant des plans déjà définis, la signification des structures et des fonctions est définie par rapport à ces fins. C'est dire que, comme ces fins elles-mêmes, extérieures à la machine qu'elles orientent,...

  • CERVEAU HUMAIN

    • Écrit par André BOURGUIGNON, Cyrille KOUPERNIK, Pierre-Marie LLEDO, Bernard MAZOYER, Jean-Didier VINCENT
    • 12 782 mots
    • 9 médias
    Le concept d'auto-organisation revêt une importance doctrinale considérable. Élaboré tout d'abord dans le domaine de la cybernétique, et à l'occasion de recherches formelles, il permet de concevoir qu'il puisse exister au sein de tout système biologique une « marge de liberté » et de « créativité...
  • PRIGOGINE ILYA (1917-2003)

    • Écrit par Universalis, Isabelle STENGERS
    • 2 112 mots
    • 1 média
    ...et de matière, Prigogine leur a donné le nom de structures dissipatives. Un premier exemple particulièrement édifiant par sa simplicité est celui de l'auto-organisation cellulaire de H. Bénard, lors de l'apparition de la convection libre dans une couche horizontale de fluide chauffé par le dessous....
  • SOCIÉTÉS ANIMALES

    • Écrit par Bernard THIERRY
    • 5 423 mots
    • 3 médias
    Comme la compétition, la coopération peut produire des structures complexes par des règles de comportement élémentaires, c'est ce que l'on nomme l'auto-organisation. Le simple fait que l'action d'un individu induise la même action chez un congénère explique une part significative de...
  • SUPRAMOLÉCULAIRE (CHIMIE)

    • Écrit par Jean-Marie LEHN
    • 9 079 mots
    • 12 médias
    L' autoassemblage et la fixation multiple avec coopérativité positive sont des processus d'organisation moléculaire spontanée qui permettent aussi d'envisager des composants moléculaires d'amplification.
  • SYSTÈME, épistémologie

    • Écrit par Jean LADRIÈRE
    • 4 171 mots
    ...un affaiblissement des liaisons entre composants (par transformation des relations définissantes), rupture totale s'il y a destruction de ces liaisons. L'autre type d'évolution est ce qu'on appelle l'auto-organisation : c'est un renforcement des relations définissantes (transformation des relations existantes,...
  • THERMODYNAMIQUE - Processus irréversibles non linéaires

    • Écrit par Agnès BABLOYANTZ, Paul GLANSDORFF, Albert GOLDBETER, Grégoire NICOLIS, Ilya PRIGOGINE
    • 9 741 mots
    • 8 médias
    L'analyse des processus d'auto-organisation temporelle a mis en lumière la possibilité d'oscillations non périodiques dans les systèmes physico-chimiques et biologiques. Ce type de comportement, bien que produit par des équations déterministes, possède un caractère aléatoire et, pour cette raison,...
  • VIE

    • Écrit par Georges CANGUILHEM
    • 10 956 mots
    ...que de l'ordre biologique, formulation contemporaine des aphorismes omne vivum ex vivo, omnis cellula e cellula. Comment se représenter alors l' auto-organisation initiale, s'il est vrai que la transmission d'information suppose une source d'information ? Un philosophe, Raymond Ruyer, pose la question...