9-30 janvier 1996Allemagne. « Pacte pour l'emploi » et « programme d'action » face au ralentissement de l'activité

 

Le 9, les chiffres du chômage révélés à Bonn font état d'une forte augmentation en décembre 1995. Le nombre des demandeurs d'emploi atteint 3,79 millions, soit 9,9 p. 100 de la population active, contre 9,3 p. 100 en novembre.

Le 11, l'Office fédéral des statistiques annonce que la croissance n'a été que de 1,9 p. 100 en 1995 – contre 2,9 p. 100 en 1994 – et que le montant des déficits publics a atteint 3,6 p. 100 du P.I.B. en 1995 – contre 2,7 p. 100 en 1994 (le taux maximal admis par le traité de Maastricht pour participer à l'union monétaire est de 3 p. 100).

Le 23, le gouvernement, le patronat et les syndicats adoptent un « pacte pour l'emploi et le renforcement de la compétitivité », accord-cadre visant à « réduire de moitié le nombre de chômeurs d'ici à la fin du siècle ».

Le 30, le gouvernement annonce un « programme d'action pour l'investissement et l'emploi » comprenant une cinquantaine de mesures destinées à encourager l'activité économique en agissant sur l'offre alors que, dans le même temps, le plan annoncé par le gouvernement français privilégie la demande. Centré sur l'amélioration des conditions de l'investissement à long terme, le plan allemand prévoit notamment une baisse des impôts et des charges sociales, une diminution des dépenses publiques et un accroissement de la flexibilité du travail.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-30 janvier 1996 - Allemagne. « Pacte pour l'emploi » et « programme d'action » face au ralentissement de l'activité », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 avril 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-30-janvier-1996-pacte-pour-l-emploi-et-programme-d-action-face-au-ralentissement-de-l-activite/