Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

24 décembre 1995

Allemagne. Rigueur salariale prônée chez I.G. Metall

Le président du syndicat de la métallurgie I.G. Metall propose de compenser désormais les heures supplémentaires par du temps libre plutôt que par des majorations de salaires. Klaus Zwickel estime entre 70 000 et 80 000 le nombre d'emplois susceptibles d'être ainsi créés. En novembre, il avait déjà lancé l'idée d'un « pacte pour l'emploi » qui prévoyait notamment une limitation des augmentations de salaires et une baisse du montant des salaires d'embauche en échange de la création de 300 000 emplois. Le puissant syndicat préconise ainsi la rigueur salariale face aux risques d'augmentation du chômage que fait naître la perspective d'un ralentissement de la croissance dans le pays. D'autres syndicats se rallient aux positions d'I.G. Metall.

— Universalis

Événements précédents