9-19 février 1987France – Tchad – République du Congo. Nouvelles tentatives de règlement du problème tchadien

 

Du 9 au 11, Denis Sassou Nguesso, chef de l'État congolais et président en exercice de l'O.U.A., effectue à Paris une visite d'État de trois jours dans le cadre d'une tournée européenne. Si les relations bilatérales et les problèmes économiques et financiers du Congo sont au centre des discussions, les entretiens avec François Mitterrand et Jacques Chirac portent aussi sur les divergences à propos du conflit tchadien. En effet, à la demande du président Sassou Nguesso réclamant l'arrêt de « toute ingérence étrangère » au Tchad, François Mitterrand rappelle qu'il n'y a pas de comparaison entre « une armée d'occupation et la France qui a été appelée par un pays souverain ».

Le 19, à la suite de ces déclarations de François Mitterrand justifiant la présence française au Tchad, le chef de l'État ivoirien, Félix Houphouët-Boigny, lance un appel aux chefs d'État africains pour qu'ils pressent le colonel Kadhafi de retirer ses troupes du Tchad et se déclare convaincu que la France, tout danger d'annexion écarté, partirait aussitôt.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-19 février 1987 - France – Tchad – République du Congo. Nouvelles tentatives de règlement du problème tchadien », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-19-fevrier-1987-france-tchad-republique-du-congo-nouvelles-tentatives-de-reglement-du-probleme-tchadien/