2-12 février 1987France. Protestation des syndicats d'instituteurs contre le nouveau statut de maître-directeur

 

Le 2, Jacques Chirac signe les quatre décrets sur le statut de maître-directeur d'école, préparés par René Monory en dépit de l'hostilité syndicale. Ces textes visent à donner aux directeurs des responsabilités administratives nouvelles, compensées par des avantages de traitement. En particulier, ils leur confèrent une autorité sur l'équipe pédagogique et les chargent d'assurer l'accès aux classes en cas de grève des instituteurs.

Le 3, les textes sont publiés au Journal officiel. Avant même cette publication, la Fédération de l'Éducation nationale (F.E.N.) avait réitéré ses critiques contre le projet.

Le 4, à l'appel des trois principaux syndicats d'instituteurs, le S.N.I. (F.E.N.), le S.G.E.N.-C.F.D.T. et le S.N.U.D.I.-F.O., des manifestations rassemblent huit mille personnes à Paris et trente mille en province.

Le 7, les différents regroupements d'instituteurs hostiles aux décrets, qui avaient vu le jour sous le nom de « coordinations », font leur jonction à Paris et appellent à une grève nationale dans les écoles les 10 et 12.

Le 11, trente-cinq mille instituteurs défilent à Paris entre l'Opéra et la place de la Nation, à l'appel des trois principaux syndicats, en un cortège coloré et plein d'ironie.

Le 12, une rencontre entre le ministre de l'Éducation nationale et une délégation de la F.E.N. ne donne aucun résultat, chacun restant sur ses positions.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-12 février 1987 - France. Protestation des syndicats d'instituteurs contre le nouveau statut de maître-directeur », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-12-fevrier-1987-protestation-des-syndicats-d-instituteurs-contre-le-nouveau-statut-de-maitre-directeur/