Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

9-10 août 2001

Comores. Coup de force dans l'île sécessionniste d'Anjouan

Le 9, à Anjouan, l'armée écarte du pouvoir le lieutenant-colonel Saïd Abeid Abderemane, l'homme fort de l'île, qui avait proclamé son « indépendance » du reste de l'archipel en août 1997.

Le 10, un triumvirat, composé des commandants Mohammed Bacar, Hassan Ali Toiliha et Halidi Charif, est mis en place. Il se déclare décidé à mettre en œuvre l'accord de réunification conclu en février par les autorités d'Anjouan et la junte au pouvoir à Moroni, qui prévoyait l'instauration d'un État fédéral et l'octroi d'une large autonomie aux trois îles de l'archipel.

— Universalis

Événements précédents