Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

6-25 mars 1996

Comores. Élection de Mohamed Taki Abdoulkarim à la présidence

Le 6, Mohamed Taki Abdoulkarim, candidat de l'Union nationale pour la démocratie aux Comores, et Abbas Djoussouf, représentant le Forum pour le redressement national, arrivent en tête du premier tour de l'élection présidentielle, avec respectivement 21 p. 100 et 15,6 p. 100 des suffrages. Élu en mars 1990 et écarté du pouvoir sous la pression de la France à l'occasion du putsch avorté du mercenaire Bob Denard, en septembre 1995, le président Saïd Mohamed Djohar ne se représentait pas. Le taux de participation est de 64 p. 100. Douze des treize autres candidats appellent à voter en faveur de Mohamed Taki Abdoulkarim au second tour.

Le 16, Mohamed Taki Abdoulkarim est élu président avec 64,3 p. 100 des suffrages.

Le 25, il prend ses fonctions.

— Universalis

Événements précédents