8-10 août 1981France – Afrique. Voyage de Claude Cheysson au Maghreb

 

Le 8, Claude Cheysson, ministre français des Relations extérieures, durant sa brève visite à Alger, tient à souligner qu'un nouveau climat s'instaure dans les relations entre les deux pays. Au cours d'un entretien avec le président Chadli Bendjedid, les problèmes bilatéraux et internationaux sont abordés dans un « dialogue ouvert et plus direct que par le passé » et Claude Cheysson déclare : « il n'y a pas de voisin avec qui nous ayons aussi peu d'éléments de contentieux ». Une rencontre entre les présidents des deux pays est prévue pour novembre. D'autre part, Jean-Marcel Jeanneney, représentant personnel du président de la République française, est chargé de régler le différend franco-algérien sur le gaz.

Les 9 et 10, Claude Cheysson séjourne au Maroc, où il est reçu par le roi Hassan II ; il approuve l'initiative marocaine d'un référendum au Sahara occidental et affirme que le Maroc ne sera pas « sacrifié sur l'autel des retrouvailles franco-algériennes ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-10 août 1981 - France – Afrique. Voyage de Claude Cheysson au Maghreb », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-10-aout-1981-france-afrique-voyage-de-claude-cheysson-au-maghreb/