7 février 2007

France. Mise en examen de policiers dans l'affaire de Clichy-sous-Bois

Le juge d'instruction chargé de l'affaire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), cause immédiate des émeutes urbaines de l'automne de 2005, met en examen deux policiers pour « non-assistance à personnes en danger ». Le 27 octobre 2005, deux adolescents étaient morts électrocutés et un troisième avait été blessé après s'être introduits dans un transformateur pour échapper à la police. Les deux policiers – le premier ayant été témoin de la situation et le second, informé de celle-ci – sont accusés de ne pas avoir donné l'alerte, ce qui aurait permis aux agents d'E.D.F. d'intervenir.

— Universalis

Événements précédents