18 janvier 2007France. Hommage solennel de la nation aux Justes de France

 

Le 18, à Paris, le chef de l'État préside un hommage solennel de la Nation aux « Justes » de France – les Français qui ont sauvé des Juifs au cours de la Seconde Guerre mondiale –, dont deux mille sept cent vingt-cinq ont été reconnus comme tels, d'autres demeurant anonymes. Accompagné de Simone Veil, présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, Jacques Chirac se recueille devant une inscription apposée dans la crypte du Panthéon, qui rend hommage à ceux qui, par leurs actes, « ont incarné l'honneur de la France, ses valeurs de justice, de tolérance et d'humanité ». « Grâce à vous, déclare-t-il, [...] nous pouvons regarder la France au fond des yeux, et notre histoire en face. » En juillet 1995, à l'occasion de la commémoration de la rafle du Vél' d'Hiv', Jacques Chirac avait déjà reconnu « les fautes commises par l'État » dans la déportation des Juifs.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18 janvier 2007 - France. Hommage solennel de la nation aux Justes de France », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 avril 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-janvier-2007-hommage-solennel-de-la-nation-aux-justes-de-france/