6-7 avril 1998

Bosnie-Herzégovine - France. Visite du président Jacques Chirac en Bosnie-Herzégovine

Le 6, Jacques Chirac entame sa visite officielle en Bosnie par un hommage aux soixante-douze soldats français morts au cours des opérations de maintien de la paix ainsi qu'aux organisations humanitaires.

Le 7, le président français demande aux dirigeants bosniaques de mieux travailler ensemble. À Sarajevo, devant une assemblée de jeunes, il prône la réconciliation et la restauration d'une Bosnie pluriculturelle et unie. Il affirme l'ancrage de la Bosnie en Europe en déclarant qu'elle « a vocation à rejoindre, demain, la grande famille européenne ». Jacques Chirac rend ensuite visite au contingent français stationné à Mostar.

— Universalis

Événements précédents

  • 6-7 avril 1998 Chine - France. Visite du nouveau Premier ministre chinois Zhu Rongji à Paris

    Les 6 et 7, le nouveau Premier ministre chinois, Zhu Rongji, effectue une visite officielle en France. Évoquant d'emblée la question des droits de l'homme à l'issue de sa rencontre avec Jacques Chirac, il déclare être parvenu à une « identité de vues » avec le président français. Zhu Rongji rompt ainsi...

  • 6-22 avril 1998 France. Crise au sein de la majorité du conseil de Paris

    Le 6, Jacques Toubon, maire (R.P.R.) du XIIIe arrondissement, annonce la création d'un nouveau groupe au sein de la majorité du conseil de Paris. Celui-ci comprend une vingtaine d'élus R.P.R., dont Bernard Pons, président de l'Association des amis de Jacques Chirac, et une dizaine d'élus U.D.F., dont...

  • 3-17 avril 1998 France. Dernières élections à la présidence des conseils régionaux

    Le 3, Jean-François Humbert (U.D.F.-P.P.D.F.) est élu président du conseil régional de Franche-Comté sans l'apport des voix du Front national, grâce au retrait de la plupart des élus de gauche.

    Le 6, Martin Malvy (P.S.) est élu président du conseil régional de Midi-Pyrénées et Michel Sapin...

  • 2 avril 1998 France. Condamnation de Maurice Papon

    Le 2, la cour d'assises de Bordeaux condamne Maurice Papon, secrétaire général de la préfecture de la Gironde de 1942 à 1944, à dix ans de réclusion criminelle et à dix ans de privation de droits civiques, civils et de famille, pour complicité de crime contre l'humanité. Il est reconnu coupable de complicité...

  • 2 avril 1998 France. Condamnation de Jean-Marie Le Pen

    Le tribunal correctionnel de Versailles condamne Jean-Marie Le Pen à trois mois de prison avec sursis, deux ans de privation de droits civiques et 23 000 francs d'amende pour violences en réunion et injures publiques. En mai 1997, à Mantes-la-Jolie (Yvelines), lors de la campagne pour les législatives,...

  • 1er-8 avril 1998 France. Adoption controversée à gauche du projet de loi sur l'immigration

    Le 1er, le ministre de l'Intérieur, Jean-Pierre Chevènement, dénonce les « petits groupes d'extrême gauche, souvent d'ailleurs instrumentalisés par des formations étrangères », qui se sont opposés à la reprise, les semaines précédentes, des reconduites des immigrés clandestins à la frontière. Cette déclaration...

  • 30 mars 1998 France. Remaniement gouvernemental

    Le 30, le Premier ministre Lionel Jospin annonce la nomination d'un ministre délégué à la Ville, Claude Bartolone (P.S.), et d'une secrétaire d'État à la Formation professionnelle, Nicole Péry (P.S.), auprès de Martine Aubry, ministre de l'Emploi et de la Solidarité. Par ailleurs, Catherine Trautmann,...

  • 25-26 mars 1998 Russie - France - Allemagne. Sommet Eltsine-Chirac-Kohl à Moscou

    Les 25 et 26 se tient, à Moscou, un sommet informel entre Boris Eltsine et ses homologues français et allemand, Jacques Chirac et Helmut Kohl, sur l'initiative du président russe. Tandis que ce dernier y voit le lancement d'une « grande troïka européenne », Jacques Chirac évoque la fin des « jeux diplomatiques...

  • 24 mars 1998 France. Discours de Tony Blair devant l'Assemblée nationale

    Le Premier ministre britannique, Tony Blair, s'exprime devant l'Assemblée nationale à l'invitation de son président, Laurent Fabius. Sous des applaudissements plus fournis à droite qu'à gauche, il présente le « nouveau travaillisme » comme une « troisième voie », dénonce l'« idéologie » et vante le pragmatisme...

  • 22 mars 1998 France. Ajournement de l'expulsion des boat people chinois réfugiés en Nouvelle-Calédonie

    Le gouvernement annonce l'ajournement de l'expulsion vers leur pays d'origine des cent dix boat people chinois débarqués en novembre 1997 en Nouvelle-Calédonie. Seuls une dizaine d'entre eux devaient bénéficier d'un droit d'asile provisoire en vertu de leurs antécédents politiques. Les Chinois pourront...